Qui a peur de la mort ? de Nnedi Okorafor

Publié le par Walpurgis

Roman fantasy

Grand format

Traducteur : Lauren-Philibert Caillat

Edition : Panini

Collection : Eclipse

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 503 pages

Afrique, après l’apocalypse. Le monde a changé de bien des façons, mais il est une région où les génocides intertribaux continuent d’ensanglanter la terre.
Une femme survit à l’anéantissement de son village et au viol commis par un général ennemi. Elle erre dans le désert dans l’espoir d’y mourir, mais donne naissance à une petite fille dont la peau et les cheveux ont la couleur du sable.
Persuadée que son enfant est différente, extraordinaire, elle la nomme « Onyesonwu », ce qui signifie, dans une langue ancienne : « Qui a peur de la mort ? »
À mesure qu’Onye grandit, elle comprend peu à peu qu’elle porte les stigmates physiques et sociaux de sa violente conception. Des pouvoirs magiques aussi insolites que remarquables commencent à se manifester chez elle alors qu’elle est encore enfant. Sa destinée mystique et sa nature rebelle la poussent à quitter son foyer pour se lancer dans un voyage qui la forcera à affronter sa nature, la tradition, l’histoire, l’amour, les mystères spirituels de sa culture, et à apprendre enfin pourquoi elle a reçu le nom qu’elle porte.

Qui a peur de la mort ? prend place dans une Afrique post-apocalyptique où deux tribus se livrent une guerre fratricide : les Okekes et les Nurus. Pillage, génocide, viol de femmes, tout nous rappelle les tristes actualités de ces vingt-cinq dernières années en Afrique. Au coeur de cette cruauté et de cette violence, naît Onyesonwu, ewu, rejetée par la société car née d'un viol. Cette petite fille au physique atypique va découvrir qu'elle peut maîtriser la magie. C'est son évolution mais aussi son destin que l'on découvre dans ce roman.

Un destin écrasant pour Onye où la vengeance est le moteur essentiel. Son père biologique semble la traquer dans ses rêves et ses assauts font naître la peur chez elle. Mais Onye est une fille étonnante : indépendante, caractérielle mais aussi pleine de ressources, elle va aller contre les traditions pour développer sa magie. Mais l'auteur nous montre aussi ses contradictions, Onye, pour mieux être acceptée, peut se plier aux traditions d'où une scène particulièrement difficile à lire pour toute femme.

Onye pourra compter sur différentes personnes pour la soutenir : sa mère, son père adoptif, le mystérieux Mwita, ewu comme elle, et aussi trois jeunes filles qui deviendront ses amies pour le meilleur et pour le pire. A ses côtés, on retrouve aussi des sorciers, tous des hommes, seuls habilités à maîtriser la magie...

De par une plume poétique mais qui ne cache rien de la violence de son monde, Nnedi Okorafor nous livre un roman initiatique bouleversant, souvent dur mais réussi où le lecteur va découvrir un monde riche et cruel mais surtout une héroïne attachante.

 

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article