Les Veilleurs de Connie Willis

Publié le par Walpurgis

Recueil de nouvelles SF

Grand format

Edition : J'ai Lu

Collection : Nouveaux Millénaires

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 538 pages

Propulsé en 1940 à Londres par le professeur Dunworthy sans la moindre préparation, John Bartholomew intègre la brigade des veilleurs du feu, ces héros qui ont sauvé la cathédrale Saint-Paul des bombes allemandes… À cette époque, de nombreux Londoniens se réfugiaient dans le métro, dont plusieurs stations portent aujourd’hui encore de bien curieux stigmates… Et tandis que d’autres vont chercher la mort beaucoup plus loin, sur les rives antiques du Nil, certains accueillent en eux la présence des dieux à têtes d’animaux pour en faire un commerce fort lucratif… Voici quelques-uns des thèmes abordés dans ces neuf nouvelles et courts récits primés – parmi lesquels « Les veilleurs du feu », préquelle au roman Black-Out et au cycle temporel –, qui donnent à voir un aperçu complet des talents de conteuse de Connie Willis.

Ce recueil est composé de 9 nouvelles :

Une lettre des Cleary

Une nouvelle post-apocalyptique où la situation se devine pendant la lecture. Avec des non-dits et une simple lettre, Connie Willis arrive à nous bouleverser.

 Au Rialto

Une histoire de style absurde avec en toile de fond une réunion de scientifiques spécialistes de physique quantique. Une sorte d'Alice au pays des merveilles mais sans la fantaisie. Personnellement, je n'ai pas du tout accroché.

Morts sur le Nil

Un récit d'angoisse plein de mystère très inspiré par Agatha Christie. A la fin, on ne sait pas quoi penser, à chacun sa théorie. En tout cas, j'ai trouvé cette nouvelle très prenante.

Les veilleurs du feu

Voyageur temporel, John Bartholomew doit sauver la cathédrale Saint Paul. Il va vivre le Blitz tel un londonien de 1940. Une expérience éprouvante et saisissante qu'il doit mener à bien pour découvrir le traître. Quelques éléments du futur apportent une touche d'uchronie. Ce récit m'a beaucoup plu et m'a donné envie de lire le cycle temporel de Connie Willis.

Infiltration

Une canalisatrice escroc qui serait vraiment possédée ? C'est ce que va tenter de découvrir un duo d'enquêteurs de choc. Sur fond de critique de la crédulité des gens, l'auteur nous fait passer un bon moment et m'a fait découvrir Mencken.

Même sa Majesté

Une nouvelle avec beaucoup d'humour qui se passe dans une société où les femmes sont libérées de leurs menstruations. Mais un groupe de rebelles persisitent à les avoir : les cyclistes.

L'histoire permet de confronter plusieurs générations de femmes et leurs points de vue et d'aborder la condition féminine. Sympathique mais sans plus.

Les vents de Mable Arch

Lorsque Tom revient à Londres des années après son premier voyage, il est confronté à des vents étranges dans le métro. Intrigué, il va enquêter quitte à délaisser le but de son voyage. Une nouvelle intriguante, malheureusement un peu longue à démarrer.

Tous assis par terre

Des extra-terrestres ont atterri sur Terre ! Mais ils ne font rien jusqu'au jour où une réaction apparaît pendant une visite au centre commercial. Meg, chargée de s'occuper des visiteurs, va tout faire pour expliquer ce changement. Sur son chemin, elle va renconter Calvin, un chef de chorale. Une histoire amusante mais un peu longue à mon goût.

 Le dernier des Winnebago

Les chiens ont disparu, tous victimes d'une épidémie. Alors quand un journaliste croise un chacal mort sur la route, il se remémore les chiens qu'il a connu. En parallèle, il part photographier un Winnebago, camping-car interdit de circulation. Une nouvelle réussie et très touchante par moments où la fin d'un monde semble inexorable.

Publié dans SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frankie 01/05/2016 09:06

Ça a l'air sympa ce recueil de nouvelles. Je le note d'autant plus que j'adore Connie Willis. Je ne peux que te recommander sa duologie Blitz, surtout que John Bartholomew et sa mission y sont évoqués (dans All Clear).

Frankie 01/05/2016 10:48

Oui c'est très bien pour les ABC :) Cette année, j'ai mis Le grand livre qui fait aussi partie de sa série sur les voyageurs du temps (Oxford Time Travel en VO).

Walpurgis 01/05/2016 09:25

Ah bah si tou=i aussi tu me conseilles cette duologie, je la lirai. Ca me fera un W pour les ABC l'année prochaine ! ;-)