Le lit d'Aliénor, l'intégrale de Mireille Calmel

Publié le par Walpurgis

Littérature historique

 

Format poche

Edition : Pocket

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 735 pages

 

Aliénor d'Aquitaine. Une belle jeune fille au caractère fougueux, encore à marier. Sa dot : le duché d'Aquitaine, des terres débordant de richesses. D'ailleurs, en 1137, il fait bon vivre dans le château d'Aliénor à Bordeaux, luxueusement décoré et résonnant des chants des troubadours, alors que le Louvre de ce pauvre roi de France est sinistre, sale et silencieux. Au côté d'Aliénor, depuis quelques jours, une charmante silhouette se profile, celle de Loanna de Grimwald. Elle a quinze ans, le même âge qu'Aliénor, mais elle n'est pas tout à fait comme les autres, un peu fée, un peu sorcière...

La lecture de ce roman tombait pile en plein mooc sur les troubadours et leurs liens avec Aliénor d'Aquitaine. J'avais donc en tête la véritable histoire de cette reine, ce qui m'a permis de voir quel travail avait effectué Mireille Calmel.

Ce livre est très bien documenté et mêle habilement histoire et fiction. Mireille Calmel a fait le choix de remanier certains faits historiques concernant Aliénor et les troubadours présents dont Jaufré Rudel. L'histoire est donc riche et dense et passionnante. J'aime toujours avoir l'impression d'assister à de hauts faits historiques dans l'intimité des plus grands.

Les personnages sont réussis. Aliénor est une reine hors du commun, belle et insaisissable comme elle est souvent décrite. Loanna de Grimwald, sa dame de compagnie, est un personnage mystérieux, descendante du peuple de Brocéliande. Elle est déchirée entre sa vie personnelle et la raison d'état. ce personnage ne me plaisait pas à la base, je me demandais ce que fichait là une druidesse mais au final, l'auteur l'a très bien intégré au récit. Louis VII est un personnage qui se découvre au fil de l'histoire, j'ai ressenti beaucoup de compassion pour lui et enfin Jaufré Rudel, le troubadour, m'a bien plu et j'ai apprécié qie Mireille Calmel s'inspire de sa légende pour fabriquer le personnage.

L'écriture est agréable à lire et fluide. Les faits se déroulent parfaitement sans que l'on s'ennuie. L'ambiance des cours est bien décrite et j'ai trouvé que les faits historiques étaient bien respectés dans l'ensemble. On découvre la vie d'alors, les liens entre seigneurs et vassaux, l'influence de l'Eglise, les plaisirs de l'époque et le fonctionnement de la société médiévale en général.

J'ai donc bien apprécié ce roman qui fait passer un agréable moment et j'encourage tous ceux qui le souhaitent à découvrir ce roman.

 

 

Publié dans Historique

Commenter cet article