Chroniques de Ténébreuse, les âges du Chaos de Marion Zimmer Bradley

Publié le par Walpurgis

Recueil de nouvelles SF

 

Format poche

Traducteur : Simone Hilling

Edition : Pocket

Collection : Science-Fantasy

Date de parution : 1996

ISBN : 2266065963

Nombre de pages : 314 pages

 

Résumé éditeur :

Que feriez-vous... si vous aviez le pouvoir de créer des orages ? Et si vous aviez tué votre mère en naissant ? Que feriez-vous... si vous aviez le don de communiquer avec les faucons ? Ce grand oiseau est attaché sur son perchoir, ses ailes battent, et vous luttez pour rester humaine, pour ne pas vous fondre dans la rage de la bête furieuse, pour avoir la force d'accepter le supplice et de réconforter le supplicié.
Que feriez-vous... si vous aviez un talent caché ? Oh, bien sûr, vous en avez un, nous en avons tous, chacun doit découvrir sa vocation et ça ira mieux.
Mais que feriez-vous... si ça n'allait pas mieux ? Si vous découvriez que votre naissance a été programmée par des gens que ne cherchent pas vraiment à vous comprendre, et qui simplement ont calculé votre destin d'avance. Ils voulaient que vous ayez du génie et voilà qu'ils ont réussi leur coup ; maintenant, il ne reste plus qu'à en payer le prix. Vous êtes malade de liberté. Maintenant, que feriez-vous... si l'on vous envoyait dans une Tour ? En vous disant que le seul digne d'exercer un pouvoir, c'est celui qui sait se retenir. Et que ça s'apprend . La liberté...

 

Alors par où commencer ? Selon l'auteur elle-même, le cycle de Ténébreuse construit sur plusieurs romans et nouvelles a la particularité que chaque livre puisse se lire séparément. Premier constat, je n'ai pas trouvé que c'était une pure vérité.

Avec ce volume qui se veut le premier des Ages du Chaos, on découvre plusieurs nouvelles qui relatent l'histoire de la planète des milliers d'années après sa découverte. Même si un chapeau présente en quelques lignes le propos de la nouvelle, j'ai trouvé cela un peu confus. Ensuite les nouvelles sont loin d'être égales en qualité et présentent chacune un aspect de Ténébreuse.

Les premières nouvelles ne m'ont pas plu et ont été difficiles à assimiler car je ne savais pas trop ce que c'était le laran ou positionner quelle famille dans la généalogie. Bref, trop perdue pour apprécier pleinement les histoires même si j'ai trouvé quelques-unes très réussies mais parfois certaines entre elles se ressemblaient beaucoup trop.

Enfin, la chose qui m'a bien agacé, c'est le nom de Marion Zimmer Bradley sur la couverture. Alors bien sûr, elle a approuvé le projet mais elle n'a rien écrit dans ce recueil. Ok, c'est écrit "présente" mais bon je m'attendais à une nouvelle de la dame.

Une relecture s'imposera peut-être d'ici quelques temps quand j'aurai lu quelques romans du cycle, là je n'ai rien pu apprécier !

 

Livre lu dans le cadre du

 

 

Publié dans SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nanet 10/08/2013 10:10

J'ai vu ce livre, l'autre jour et j'ai hésité à me le procurer... je crois que j'ai bien fait de résister ^^ Surtout si M B Z n'y écrit pas ! Mon but est de lire autre chose d'elle après mon avis mitigé sur les Dames du Lac.

Biz

Walpurgis 12/08/2013 09:57

Oui c'est pas ce volume là que je vais te conseiller ais le cycle de Ténébreuse est dense donc tu peux trouver plus ton bonheur dans les romans consacrés à ce cycle je pense.