Chronique du tueur de roi, tome 2 : la Peur du Sage, première partie de Patrick Rothfuss

Publié le par Walpurgis

Littérature fantasy

 

Grand format

Traducteur : Colette Carrière

Edition : Bragelonne

Date de parution : 2013

ISBN : 9782352946380

Nombre de pages : 574 pages

 

Deuxième journée de récit pour Kvothe, Bast et Chroniqueur. Kvothe reprend son récit après les évènements qui lui ont fait appeler le nom du vent. Pour poursuivre ses études, Kvothe doit trouver des stratagèmes pour se procurer de l'argent...

 

Si le tome 1 m'avait fait bonne impression en majorité, quelques passages m'avaient fortement ennuyé. Pour cette suite, je craignais la même chose. Après un début difficile où Kvothe est en proie à sa pauvreté, j'étais vraiment agacée. Toute cette partie ne m'a pas intéressé et je désespérais de devoir lire ce genre de choses tout le long du livre mais que nenni !!!

Une fois passé ce passage où je commençais à me morfondre sur cette histoire, les évènements se sont précipités. La rivalité Ambrose/ Kvothe prend un nouveau tournant et Kvothe frôle la mort. A cette occasion, il pourra compter sur l'amitié de Simon, Wilem, Fela et surprise ! Et puisque Kvothe a précedemment nommé le vent, il deviendra un élève d'Elodin mais il va vite remarquer qu'il n'est pas le plus doué. Une autre bonne chose est qu'on en apprend un peu plus sur les Chandrians et la mythologie qui les entoure.

J'ai aussi bien aimé la seconde partie du récit où Kvothe part hors de l'Université. Intégré dans une cour, il va devoir se faire à la vie à la cour royale et ce n'est pas une mince affaire...

Conclusion, un tome qui a apporté son lot de surprises mais le début est vraiment trop redondant vis à vis du premier tome mais en même temps il est un gage de cohérence. Kvothe est un héros auquel je ne me suis pas attaché dans ce tome. Trop orgueilleux, suffisant parfois naïf (il me fait penser à Fitz de l'Assassin Royal), je l'ai suivi de loin sans vraiment m'attendrir sur son destin. En fin de compte, c'est plus Kote, l'aubergiste, qui me touche. Que s'est-il passé pour que cet homme, derrière une apparence simple et heureuse, soit brisé ? Voilà ce qui me donne envie de continuer...

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Frankie 11/07/2014 23:05

C'est un peu le problème de la sortie VF en deux volumes car il est vrai que la première partie se passe surtout à l'Université donc du coup, ce tome-là a dû effectivement te sembler redondant alors que dans la VO, ce n'est qu'une partie de l'histoire.

Walpurgis 14/07/2014 22:13

Oui complètement ! Ca m'avait semblé pénible par moment !!!

BlackWolf 27/05/2013 20:48

J'ai adoré ce second tome mais je pense il faut peut être le lire dans son ensemble car tu va voir la seconde partie change du tout au tout.

Walpurgis 27/05/2013 21:02

Intéressant ! Tu es la 2e personne à me le dire. Je l'ai dans ma PAL, je prendrai le temps de le lire assez rapidement si possible.