Une Vie de Guy de Maupassant

Publié le par Walpurgis

Classiquemaupassantunevie.jpg

Format poche

Edition : Le Livre de poche

Collection : Classiques de poche

Date de parution : 2000

Nombre de pages : 248 pages

 

Jeanne sort du couvent et retrouve ses parents à Rouen. Elle rêve du prince charmant. Son vœu va être exaucé en rencontrant près d’Yport, Julien de Lamare. Une fois le mariage passé, sa vie n’est pas aussi idéale qu’elle l’aurait souhaité.

 

 

J’aime beaucoup l’ambiance des histoires de Maupassant, sans doute parce qu’elles se passent souvent en Seine-Maritime où je vis désormais. J’aime m’imaginer les endroits à l’époque où Maupassant a écrit, j’idéalise sûrement l’environnement mais en tout cas Maupassant est très doué pour faire imaginer de beaux paysages si proches de moi.

J’avais déjà vu un téléfilm sur cette œuvre et cela m’avait bien plu bien que dans mes souvenirs, le téléfilm avait pris quelques libertés mais sans certitude. Jeanne est une jeune fille attachante, naïve, qui adore la nature. J’ai eu l’impression de me promener avec elle dans la campagne normande et de ressentir son bonheur au milieu des champs ou de la forêt. Bien sûr, il y a quelque chose d’agaçant dans sa naïveté mais remis dans son contexte et tenant compte du temps passé au couvent, Jeanne ne se débrouille pas si mal. Son mari Julien de Lamare est une vraie ordure, manquant de compassion et d’humanité en 'opposition avec sa belle-famille, bourgeois généreux. Les tragédies viendront souvent du comportement irresponsable de ce mari peu aimant. Un enfant, Paul dit Poulet, concrétisera cet « amour », enfant choyé par sa mère, materné à outrance, qui se révèlera un piètre fils. De plus, des influences extérieures comme ce nouveau prêtre rigide a de quoi effrayer en voyant l’influence néfaste qu’il peut avoir sur des gens fragiles. Parfois rien ne vaut le bon sens paysan.

En fin de compte, j’ai lu avec plaisir et sans ennui l’histoire d’une vie ayant son (bon) lot de tragédies et j’ai ressenti avec beaucoup de force la déception de cette femme, Jeanne, qui peut être une part de nous toutes.

Publié dans Classique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aymeline 12/09/2011 21:33


Tu es le deuxième positif que je lis sur un blog ce mois-ci il va vraiment falloir que je le lise car j'apprécie beaucoup les écrits de Maupassant !


Walpurgis 13/09/2011 10:06



C'est un bon livre sur une histoire qui peut facilement tomber dans le mélidrame et pourtant...


Si tu aimes Maupassant, je pense que ça ne peut que te plaire.



L'Irrégulière 10/09/2011 15:52


J'avais été traumatisée par la scène du chien, du coup j'en garde un très mauvais souvenir !


Walpurgis 10/09/2011 18:25



Oui c'est horrible ! D'ailleurs, je l'ai effacé de ma mémoire ! Et tu me la rappelles ! (Je te taquine ! ) C'est vraique
c'est un moment choc mais heureusement bref !



Luna 09/09/2011 14:58


J'ai beaucoup apprécié ce livre... Il est vraiment simple et terrible, je n'ai pas douté un seul instant de la véracité des évènements !
Plus je lis du Maupassant et plus j'ai envie de lire d'autres de ses livres ;)


Walpurgis 09/09/2011 17:01



C'est un auteur formidable ! J'ai hâte de lire ses contes fantastiques !!!