Un Majestueux fossile littéraire de Mark Twain

Publié le par Walpurgis

Recueil de nouvelles 883489680

 

Format poche

Edition : Gallimard

Collection : Folio 2 euros

Date de parution : 2007

Nombre de pages : 127 pages

 

 

Ce recueil comporte les trois nouvelles suivantes :

-Un pari de milliardaires

-La télégraphie mentale

-Un majestueux fossile littéraire

 

Un pari de milliardaires :

 

Deux frères milliardaires donnent à un  homme étranger, dépourvu de ressources, un billet d'un million de livres sterling. Un des frères a parié que l'homme pourrait profiter du billet tout en le restituant au bout du délai, l'autre pense que l'étranger pourrait avoir de gros problèmes s'il l'utilisait.

 

Une nouvelle qui m'a paru sympathique au départ mais qui m'a vite laissé en cours de route. Je n'ai pas adhéré à la succession d'évènements même si le propos m'a paru intelligent : voir un homme faire crédit illimité à un autre car il a un gros billet est tout à fait plausible surtout quand on remarque les arnaques dont les gens sont parfois victimes. Franchement, l'histoire ne m'a pas intéressé du tout malgré une écriture agréable.

 

La télégraphie mentale :

 

Comment dire ???

J'ai trouvé ça chiant au possible. Le sujet ne m'a pas du tout attiré et la liste des exemples m'a assommé. Je ne me suis même pas posé la question si j'y croyais ou non, je pensais juste à finir au plus vite ce cauchemar. L'idée que lorsqu'on pense à une personne et que celle-ci se manifeste et autres exemples via les lettres ou autres n'a pas eu son effet sur moi.

 

Un majestueux fossile littéraire :

 

Il aura fallu arriver à ce dernier récit pour que mon intérêt revienne. Le narrateur nous explique par le biais d'un vieux dictionnaire médicale les techniques pour soigner les malades. Saignées, sangsues, décoctions en tout genre parsèment le récit et nous montrent une certaine barbarie. Sûrement quelques lignes à prendre avec des pincettes car ne connaissant pas l'histoire de la médecine, il est difficile de savoir ce qui est vrai ou fictif. En tout cas, le sujet m'a beaucoup plus plu que les précédents.

 

En conclusion, un recueil de nouvelles qui trouve sa place parmi les coups de poignards. Toutefois, je ne laisserais pas Mark Twain de côté et j'espère le découvrir avec ses récits plus connus. Mais pour moi, cette lecture n'a pas du tout été plaisante et je suis bien contente que ce livre n'a été qu'un emprunt.

 

Publié dans Coups de poignard

Commenter cet article