Sorceleur, tome 1 : le Dernier voeu d'Andrzej Sapkowski

Publié le par Walpurgis

Littérature fantasy Sorceleur-t1-derniervoeu.jpg

 

Format poche

Traducteur : Laurence Dyèvre

Edition : Milady

Date de parution : 2001

Nombre de pages : 382 pages

 

SERIE ABANDONNEE

 

Geralt de Riv est un sorceleur. Il combat des monstres soit magiques soit naturels. Sur la piste de vampires, ondines et autres dangers, Geralt veut vivre aussi pleinement son humanité.

 

 

Je ne connais le jeu vidéo que de nom et c'est par hasard que l'on m'a proposé de lire cet ouvrage. Geralt de Riv est un sorceleur, sorte de mercenaire qui combat les monstres tels le basilic, le vampire, ou autre créature surnaturelle. Ce livre est découpé en nouvelles, en fin de compte celles-ci sont des flashbacks de Geralt tandis qu'il se repose au temple de Melitele et discute avec son amie la prêtresse Nenneke.

Franchement, je n'ai pas trouvé cela très brillant et je me suis beaucoup ennuyée par moments. L'écriture est simple et fluide mais je n'ai pas trouvé les nouvelles intéressantes malgré un sujet sympa. On retrouve dans plusieurs récits des retours aux contes de fées, comment ne pas penser à Blanche-Neige ou à la Belle et le Bête ? Ca fait un peu bizarre tellement on est habitué à voir ce genre de contes un peu gentillets chez Disney. Bien sûr ici c'est plus violent et cruel mais la mayonnaise ne prend pas.

Les personnages ne sont pas tous dignes d'attrait si notre héros sorceleur s'en sort avec les honneurs avec un caractère solitaire et médidatif tout en étant un homme tourmenté en quête d'humanité. Son acolyte Jaskier, troubadour célèbre, ne m'a pas du tout plu. Dans le même genre, Sieben, du cycle drenaï de David Gemmell, est bien meilleur. Je ne parle même pas de Yennefer, une garce finie complètement stupide. Quant à la prêtresse Nenneke, on ne la voit que très peu, bien qu'elle présente un caractère plus intéressant que son autre comparse féminine.

Quand je vois l'enthousiasme suscité par ce personnage et l'auteur, j'ai l'impression d'avoir raté quelque chose.

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BlackWolf 16/06/2012 23:10

Comme tu l'as vu, moi aussi j'ai pas vraiment été emballé par ce livre, le personnage de Geralt est pas mauvais mais c'est sans surprise et assez linéaire.

Walpurgis 17/06/2012 18:24



Oui, nous avons des avis très similaires sur ce livre, une petite déception !