Soleils Barbares de Norbert Rouland

Publié le par Walpurgis

Littérature francophone171093-0.jpg

 

 

Format poche

Edition : J'ai Lu

Date de parution : 1987

ISBN : 2277225800

Nombre de pages : 379 pages

 

 

Fusca, belle éthiopienne, vit à Carthage et s'apprête à se convertir à la religion chrétienne pour se marier avec Amasis. Mais au Ve siècle, la chrétienté connaît des remous et Fusca va se retrouver en danger.

 

 

 Si Soleils Barbares suit le destin mouvementé de Fusca, c'est surtout l'occasion de se promener au sein de l'empire romain et plus loin encore et constater la fin de l'empire et l'essor de la chrétienté et de ses dissensions. Ce roman est extrêmement bien documenté et si l'histoire est une de vos passions, vous apprécierez cette balade au sein de différentes villes.

A cause de sa conversion, Fusca sera emmenée en esclavage dans le Sahara avant de s'enfuir vers la Gaule. Si Fusca est le personnage principal, certains chapitres sont consacrés à d'autres personnages qu'elle va rencontrer. Fusca est un personne déterminée, intelligente et ambitieuse, son charme l'aidera dans de multiples occasions tout comme sa détermination. J'ai eu un coup de coeur pour le personnage d'Azhren, un nomade, qui deviendra le maître de Fusca. Son univers est fascinant et cruel comme le désert qu'il habite. Il y a aussi un gallo-romain Marcellius qui n'accepte pas la fin de l'ère romaine que Fusca ne fera que croiser quasiment mais qui tient un rôle assez important au sein du récit. Mais un des personnages est la chrétienté qui est en pleine scission entre arianisme et homéisme.

Les descriptions des villes, des coutumes sont poussées et on se projette au milieu des personnages sans problème.

Une fresque historique passionnante qui nous conte une histoire méconnue de la chrétienté et de l'empire romain. A découvrir !

 

 

Walpurgis

Publié dans Historique

Commenter cet article