Servitude, tome 1 : le Chant d'Anoroer de Bougier et David

Publié le par Walpurgis

Auteur : Fabrice David  images.jpg

Illustrateur : Eric Bourgier

Genre : Fantasy

Thème(s) : Conflits entre peuples

Editeur : Soleil

Date de parution : 2006

ISBN : 2-84946-422-8  

Nombre de pages : 59 pages

Prix : 13,95 euros

 

 

 

Kiriel, maître d’armes du roi Garantiel, va épouser la princesse Lérine. Ce mariage hors du commun est une stratégie du roi pour perpétuer sa race te la rendre meilleure. Mais dans l’ombre, des complots liés aux mystérieux drekkars sont mis en place.

 

 

C’est grâce à un ami que j’ai découvert cette BD originale dont le thème très fantasy ne pouvait que me plaire. La BD débute avec le Chant d’Anoroer qui explique la création du monde actuel. Le premier détail qui m’a frappé est le choix de l’illustrateur d’utiliser des couleurs neutres comme le beige, le marron, le noir, le blanc qui m’ont fait penser à ce qu’on appelle le sépia en photographie. C’est un rendu magnifique et les dessins sont vraiment réussis. C’était donc un plaisir pour les yeux avant tout mais le scénario se montre aussi à la hauteur. Mon ami m’avait dit qu’il avait trouvé ce scénario complexe pour une BD car un véritable monde a été créé et j’ai tout de suite pensé au Trône de Fer. Bien sûr, la complexité est moindre puisque le format BD ne permet pas non plus un grand étalage à moins de vouloir faire 20 volumes mais j’ai trouvé ce scénario de grande qualité.

Kiriel, simple maître d’armes, va épouser la princesse Lénire. Ce mariage est loin d’être un mariage d’amour mais chacun souhaite obéir afin de perpétrer la dynastie du roi Garantiel, descendant des Géants. Dans l’ombre, une guerre se prépare car les mystérieux Drekkars ont décidé de corrompre des hommes afin de dominer les descendants des Géants.

Bon, c’est un résumé à la va vite où j’essaye de ne pas spoiler. Je me pose énormément de questions sur les Drekkars et leur apparence et le but de leurs manipulations. J’ai eu énormément de surprises niveau scénario. En effet, je croyais deviner le déroulement de l’histoire et je me suis bien faite avoir !!! Juste un petit conseil : ne pas s’attacher aux personnages !

 

 

Walpurgis

 

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
A lire. Les avis sont enthousiastes sur cette série. Je ne lis plus beaucoup d'HF en BD parce qu'un moment donné, j'avais l'impression que d'une histoire à l'autre, c'était toujours la même
histoire finalement. Une groupe se forme, une quête... et c'est parti pour l'aventure ^^ J'ai eu l'occasion de participer à un échange sur l'HF et "Servitude" revenait souvent dans la discussion :
originalité, manière dont le sujet est traité. Ton avis va dans le même sens. A lire :)
Répondre
W


Je lis très peu de BD mais mon collègue qui me l'a prêté est un passionné et il était évident pour lui que cette série étaot originale et plus complexe de ce qu'on croise d'habitude.