Salem de Stephen King

Publié le par Walpurgis

Littérature fantastiquesalem-stephen-king.jpg

 

Format poche

Traducteur : Christiane Thiollier et Joan Bernard

Edition : Presses Pocket

Collection : Terreur

Date de parution : 1977

Date de parution originale : 1975

ISBN : 2266029614

Nombre de pages : 388 pages

 

 

Des évènements étranges se sont passés à Jerusalem's Lot. L'homme et l'enfant savent quelque chose...

Ben Mears, écrivain, revient à Jerusalem's Lot, dite Salem, pour écrire un nouveau roman inspiré en grande partie par une maison étrange : Marsten House. A sa grande surprise, la maison a été rachetée mais qui sont ces mystérieux propriétaires ? La question se pose chez chaque habitant.

 

 

Beaucoup de personnes m'ont dit avec enthousiasme que Salem faisait partie des meilleurs romans de Stephen King. Pour les 80 premières pages, je dois avouer que ma propre joie en avait pris un coup. Stephen King présente les habitants de Jerusalem's Lot et c'est long, très long. Mais lorsque le chien se fait empalé puis un enfant disparaît, oh joie ! L'action démarre en trombe et j'ai adhéré au récit suivant les différents personnages qui se questionnent sur les personnes vivant à Marsten House.

Mais revenons au commencement, Ben Mears a vécu petit à Salem et revient des années plus tard dans la ville afin d'écrire son nouveau roman. Il a été en fait traumatisé par un évènement et veut s'en servir afin d'avoir à nouveau un succès. A peine arrivé, il tombe amoureux de Susan Norton, fille intelligente et pétillante. Se suit alors la vie tranquille d'une petite bourgade des Etats-Unis, un trou paumé, où les différents personnages qui ponctuent le récit nous sont présentés. C'est très cliché et en même temps cela pose un décor sympathique où l'auteur va pouvoir distiller une atmosphère angoissante. En effet, l'arrivée de Ben mais aussi des mystérieux propriétaires va laisser paraître des gens soupçonneux face aux étrangers. L'empalement d'un chien et la disparition d'un enfant vont remplir de terreur les habitants au lieu de les amener à se révolter.

C'était vraiment génial de lire ce livre, l'atmosphère nous plonge directement dans l'horreur mais pas le gore, vous savez ce truc pernicieux et angoissant qui réveille nos peurs les plus primaires. J'ai donc passé un excellent moment malgré un début un peu trop lent à mon goût.

 

Walpurgis

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

Enigma 15/06/2012 15:07

Un auteur que j'ai très envie de découvrir! =)

Walpurgis 15/06/2012 17:01



Je ne connais pas très bien son oeuvre mais celui-ci est pas mal et la Ligne Verte génial !!!