Les Aventuriers de la mer, tome 1 : le vaisseau magique de Robin Hobb

Publié le par Walpurgis

Littérature fantasyles-aventuriers-de-la-mer-1-le-vaisseau-magique.jpg

 

Format poche

Traducteur :A. Mousnier-Lompré

Edition : J'ai Lu

Date de parution : 2001

Date de parution originale : 1998

ISBN : 9782290325711

Nombre de pages : 316 pages

Prix : 7 euros

 

 

Kennit, capitaine pirate, est sur l'île aux Trésors pour connaître son destin. Quant à la famille Vestrit, elle connaît un bouleversement. Le vieux Ephron se meurt, qui va lui succéder ? Sa fille Althéa ? Son gendre Kyle ou quelqu'un d'autre ? Car leur bâteau est une vivenef, étrange vaisseau magique...

 

 

C'est avec une certaine appréhension que j'ai débuté cette saga, les commentaires sur celle-ci sont plutôt mitigées surtout après la lecture de l'Assassin Royal du même auteur. Et bien, je peux affiermer aujourd'hui que ce livre a touché mon coeur et peu en a fallu pour qu'il devienne un coup de coeur.

C'est donc en milieu marin que l'on retrouve l'univers de Robin Hobb, aidé par une carte claire et nette. C'est à Terrilville et sur ses côtes, au sud des Six-Duchés, que l'action prend place. On suit plusieurs personnages, on rencontre tout d'abord Kennit, capitaine pirate ambitieux et un brin dandy sur l'île aux Trésors venu consulter un oracle. C'est un peu le maillon faible pour moi, si ce premier chapitre m'a beaucoup plu, les chapitres suivants concernant le personnage m'ont moins intéressé. Kennit rêve de devenir un roi des pirates, or ceux-ci sont farouchement attachés à leur indépendance, va-t-il atteindre son but ?

Ensuite, on rencontre la famille Vestrit. Cette famille composée de marchands possède une vivenef, la Vivacia, un bâteau magique dont le concept m'a emballé. Ce lien entre le bâteau et le capitaine est incroyable. C'est vraiment un gros point fort de l'histoire et cette originalité m'a beaucoup touché. Comme le vieux capitaine Ephron se meurt, un complot familial se met en place pour écarter la jeune Althéa, digne héritière de son père et jeune femme impulsive et rebelle. Le gendre Kyle, soutenu par sa femme et soeur Keffria et la mère des deux filles Ronica veut prendre le commandement de la Vivacia. D'autres personnages arrivent dans l'histoire : le fils aîné de Kyle et Keffria, un jeune moine nommé Hiéman, Brashen Trell marin de la Vivacia ou encore Parangon, personnage savoureux que je vous laisse découvrir.

La plume de Robin Hobb m'a encore conquise et sa description du monde maritime m'a plu. Il y a beaucoup de choses mises en place dans le récit et il est difficile de tout vous raconter mais je pense sincèrement que cette saga est promettante. j'ai hate de continuer l'aventure.

 

Walpurgis

Publié dans Fantasy

Partager cet article

Commenter cet article

BlackWolf 16/06/2012 22:47

Ah, Les Aventuriers de la Mer j'avoue que j'ai vraiment bien aimé ce cycle, un très bon moment de lecture, mais un léger cran en dessous de l'Assassin Royal. Peut être du à la multiplication des
personnages qui offre un rythme beaucoup plus lent.

Walpurgis 17/06/2012 18:26



Ah ! Je suis contente de ton avis positif car comme on a souvent les mêmes avis. Je vais continuer avec plaisir la saga !



Aymeline 13/06/2012 14:21

ça fait longtemps que j'entends parler de cette saga il faudrait que je me lance :)

Walpurgis 13/06/2012 15:52



Alors c'est mitigé en général, beaucoup sont déçus, ce qui n'est pas mon cas !



Iani 13/06/2012 11:28

Tu dis qu'il y a eu des déceptions de ceux qui ont lu l'Assassin Royal avant, mais il y a eu aussi le contraire ! J'ai préféré les aventuriers de la mer à l'assassin royal ;) Je suis contente que
tu aies eu un coup de coeur !

Walpurgis 13/06/2012 15:52



Ah bah comme quoi ! Je suis fan des deux ^^