Le Cycle des Princes d'Ambre, tome 7 : Le Sang d'Ambre de Roger Zelazny

Publié le par Walpurgis

Fantasy9782070418954.jpg

Format poche

Traducteur : Jean-Pierre Pugi

Edition : Folio

Collection : Folio SF

Date de parution : 2010

 

Nombre de pages : 313 pages

 

 

Depuis un mois, Merlin est prisonnier d’une caverne de cristal bleu et Luke, alias Rinaldo, ne revient pas. Puis deux hommes pénètrent dans la caverne afin de l’assassiner et Merlin en profite pour s’échapper juste avant d’affronter Jasra, qui a déjà voulu le tuer.

 

Après un tome qui a mis du temps à démarrer, je restais sur mes gardes pour la suite de la saga. Après un petit résumé, nous retrouvons Merlin emprisonné dans la grotte. Les choses s’enchaînent vite et on peut dire que le récit ne manque pas d’action ni d’intrigues complexes et intéressantes. D’autres ombres apparaissent alors de la plus haute importance, des ombres entretenant bien sûr de près ou de loin des liens avec Ambre. L’enquête de Merlin, aidé par des alliés plus ou moins fiables, n’est pas une sinécure et il n’est pas toujours évident de se dépêtrer de toutes les informations. Entre sa famille, une étrange entité, Luke et ses ennemis, Merlin ne sait plus où donner de la tête et nous, on se régale ! D’ailleurs, le personnage rêve souvent de flashbacks qui viennent alimenter encore plus l’histoire.

La force de ce roman est vraiment dans le mystère et les multiples données qui sont à notre disposition. L’écriture de Zelazny est toujours aussi agréable à lire et j’ai même noté des descriptions de paysages plus poussées que dans le précédent cycle, ce qui n’est pas négligeable dans certains lieux.

L’apparition de nouveaux personnages encore une fois n’est pas déplaisante puisque leur rôle semble essentiel à l’histoire. C’est ainsi qu’apparaît une étrange entité inconnue qui change de corps régulièrement et de Dalt, ancien ami de Luke et ennemi d’Ambre. Les questions assaillent le lecteur ? Qui sont-ils vraiment ?

Un tome vraiment palpitant et intéressant avec au final du tome, une énorme surprise sur une référence déconcertante pour ce genre de roman !

 

Publié dans Fantasy

Commenter cet article