Le Prince de Central Park d'E.H. Rhodes

Publié le par Walpurgis

Littérature américaine 10.jpg

 

 

Format poche

Traducteur : Liliane Sztajn

Edition : J'ai Lu

Date de parution : 1985

Date de parution originale : 1975

ISBN : 2277128198

Nombre de pages : 190 pages

 

 

Jay-jay est un garçon de 11 ans logé chez Ardis, une prostituée qui le tabasse. Après une agression perpétrée par le toxico Elmo et une dispute avec Ardis, Jay-jay part vivre dans Central Park en plein coeur de New-York.

 

 

Voici un livre que j'ai lu et relu. Au fil des années, j'ai perçu le côté moins robinson et plus tragique du choix de vie de Jay-jay. Vivant dans un monde hostile où la prudence permet de rester plus ou moins en vie, le petit garçon décide de vivre en plein coeur de Central Park. Dans le parc, il va survivre tel un Robinson Crusoé, ingénieux et débrouillard. Grâce à son astuce et poussé par son instinct, Jay-jay trouve des solutions plus ou moins évidentes pour survivre. Son bonheur de vie est intense malgré des conditions de vie difficiles. On se surprend à envier sa liberté, son sentiment de bonheur et sa connection avec la nature.

Certains moments sont choquants ou durs à lire même si l'auteur ménage son lecteur. Le coup de la boîte pour chien, les coups donnés par sa mère adoptive ou encore la pauvreté de son environnement nous touche et nous choque.

Jay-jay est un personnage attachant par sa débrouillardise et son intelligence. Sa rencontre avec Mme Miller est un doux moment à apprécier a contrario de ses face à face avec Elmo, le drogué. L'histoire est menée tambour battant, l'ennui n'a pas sa place ici. J'ai donc relu ce livre avec un bonheur égal à celui que je ressentais à chaque lecture. Je ne le mets pourtant pas en coup de coeur car c'est un livre si familier pour moi que je ne suis en aucun cas objective.

 

 

Walpurgis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Audrey 30/08/2017 14:46

J'avais lu le livre au collège sur demande de la professeure de français et nous avions passé pas mal de temps à en parler et même à rédiger une rédaction reprenant le personnage de Jay Jay. A l'époque, j'avais fini par m'en lasser, mais plus par trop plein qu'inintérêt pour l'histoire. C'est en tout cas un récit qui marque et ceci de nombreuses années après sa lecture.

Walpurgis 01/09/2017 09:56

Ca m'aurait plu de le lire en classe ! Ce bouquin a marqué mon enfance et je le garde précieusement. Merci pour ton avis partagé !