Le Cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du Chaos de Roger Zelazny

Publié le par Walpurgis

Fantasy514WFD59G2L__SS500_.jpg

Format poche

Traducteur : Jean-Pierre Pugi

Edition : Denoël

Collection : Présence du futur

Date de parution : 1987

Nombre de pages : 276 pages

 

Merlin se retrouve dans un bar très inspiré par l’univers d’Alice aux pays des Merveilles. Il y retrouve Rinaldo. Leurs vies sont vite menacées par le Jabberwock et plus étrange, un ange Igné, une créature du Chaos.

 

 

Le huitième tome du cycle des Princes d’Ambre commence par une plongée délirante dans le monde de Lewis Caroll. Comment en est-on arrivé là ? Voilà ce que Merlin veut découvrir et nous aussi, avouons-le. Ceci n’est qu’une mise en bouche de ce qui va arriver dans ce tome. Le rythme des découvertes s’accélère jusqu’à une révélation finale déconcertante. Autant dire que Zelazny a le chic pour amener son lecteur à lire la suite.

De nouveaux personnages apparaissent qui prennent une importance qu’on n’aurait pas soupçonné et dont le rôle va sans doute grandir jusqu’à la fin de la saga. C’est ainsi qu’on fait la connaissance du royaume begman et de deux jeunes femmes : Corail et Nayda. C’est aussi dans ce tome que l’on rencontre Mandor, demi-frère de Merlin au Chaos. Bref, des personnages qui semblent apporter leurs lots de secrets.

Un rythme effréné, des révélations, de nouvelles questions, de quoi nous tenir en haleine et de faire plonger le lecteur dans une histoire intéressante. J’adhère et j’aime ! Et vous ?

 

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article