La fille qui rêvait d' un bidon d' essence et d' une allumette de Stieg Larsson

Publié le par Wolna

 

Genre : Polar suédois

Traducteur : Léna Grumbach et Marc De Gouvenain

 la-fille.jpg

Editeur : Actes Sud

Collection : Actes Noirs

Date de parution : Novembre 2006

ISBN : 2742765010

EAN : 978-02742765010

Prix : 23 Euros

Pages : 550 pages

Format : Grand format

Dimensions : 14.5 X 24 cm

Oeuvres liées : film réalisé par Daniel Alfredson sortie le 30 Juin 2010.

 

 

Résumé :

 

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquille aux  Caraïbes, Mickael Blomkvist, réhabilité,victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur le thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de L' Est. Mickael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à l' agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n' est pas ce que l' on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth coupable toute désignée et qu' on a vite fait de planifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée au lit, exposée aux caprices d' un maniaque et qui survivait en rêvant d' un bidon d' essence et d' une allumette ? S' agissait il d' une des filles des pays de l' Est, y a t' il une hypothèse plus compliquée encore ? C 'est dans cet univers à cent à l' heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec de deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

 

Mon Avis :

 

Très emballée par le premier tome, j' avais hâte de découvrir le second. Le personnage de Lisbeth Salander n'avait plu et je désirais en savoir d' avantages sur son passé. Mais la lecture de ce deuxième volume est pour moi, une vrai déception. En particulier à cause du premier tiers du livre et de sa fin invraisemblable. Il y a, pour moi, trop d' actions et de descriptions superflues et irréalistes ; tels le passage de Lisbeth la wonder woman sur l' île de Grenade ou la citation de ses lectures ou de sa liste de course.

Ce second opus, m' a semblé trop caricaturé : les méchants sont de gros méchants puérils, les situations décrites sont impropables. Bref l' histoire est plus digne d' un scénario d' un film de divertissement que d' un bon polar suédois !

Heureusement que le personnage de Lisbeth et que l' enquête sur les prostituées des pays de l' Est étaient là.

Wolna

 

 

Publié dans Policier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jenta3 09/03/2011 10:21


Rares sont les avis mitigés à propos de ce livre. Mais c'est tant mieux qu'il y en ait (je fais pas partie de ceux et celles qui ont adoré ce livre) car ça me permet de jeter un regard différent
sur ma lecture :-)


Wolna 10/03/2011 11:15



Merci Jenta3 pour ce commentaire,


Et toi qu'en as tu pensé ? As tu écris un article sur ce livre ? Car ça me plairait d'avoir ton avis.


Wolna



christophe 06/07/2010 15:32


Oui, je partage assez ton avis. Happé par le premier tome de la trilogie, je me souviens que le deuxième m'avait déçu. En revanche, comme il me restait encore un peu de curiosité pour les aventures
de Lisbeth et de Blomkvist, je me suis lancé dans le troisième tome, "La reine dans le palais des courants d'air, et je l'ai bien aimé. Comme quoi avec ces deux-là, rien n'est jamais perdu ^


Wolna 06/07/2010 16:56



Merci Christophe pour ton commentaire.


J' ai attaqué le troisième tome il y a peu, je suis en pleine lecture ;-) Je n' hésiterais pas à partager mon avis. Pour le moment c' est plutôt bien parti en effet ^^