L'Ultime Secret de Bernard Werber

Publié le par Walpurgis et Wolna

Roman français du XXIème siècle51CJ8FJ582L__SS500_.jpg

 

Format poche

Edition : Le Livre de poche

Date de parution : 2001

ISBN : 2253153982

Nombre de pages : 381 pages

Prix : 6 euros

 

Samuel Fincher, un brillant neurologue, devient champion du monde d’échecs contre la machine Deep Blue IV. Il est le premier homme à avoir battu une machine. Mais le soir même, le docteur décède mystérieusement. Il serait mort d’amour ! Lucrèce Nemrod et Isidore Katzenberg décident de mener l’enquête.

 

Je dois avouer que la couverture, que je trouve particulièrement moche, ne me donnait pas envie de lire ce livre. Puis j’ai appris que c’était le deuxième tome de la trilogie Lucrèce et Isidore et j’avais peur de ne pas comprendre l’histoire. Mais finalement ces deux choses n’ont pas été du tout un obstacle.

Le sujet de ce livre est la motivation. Nos deux personnages cherchent ce qui motive un humain et via leurs rencontres et leur enquête, ils vont en découvrir plusieurs. Le domaine scientifique abordé est bien expliqué et moi, qui ne suis point une adepte de la science, j’ai beaucoup aimé et cela m’a donné envie de m’y intéresser. En fin de compte, chaque humain a une motivation précise qui correspond le plus à ses besoins ou à ses peurs. Il faut noter que ce livre se base sur des expériences réelles conduites par le docteur James Olds.

Quant à l’histoire en elle-même, elle est bien ficelée et ménage pas mal de suspense. Le personnage de Jean-Louis Martin est le personnage qui m’a le plus étonné et touché dans ce récit. Les autres personnages sont de facture plus classique bien qu’ils soient tout de même intéressants.

Je ne me suis donc pas ennuyée une seconde et j’ai même appris énormément de choses. N'hésitez pas à vous lancer !  

Walpurgis

 

Tout comme Wal', je n'aime pas du tout cette horrible couverture fluo. J'ai lu ce titre sans savoir que c'était le deuxième opus des aventures de Lucrèce et Isidore et cela ne m'a pas dérangé.

J'ai aimé le thème du livre et son côté scientifique très intéressant et très bien décrit. Le cerveau humain reste un mystère fascinant encore aujourd'hui ! Et les questions sur les motivations de l'être humain ne sont pas sans intérêt non plus. On aimerait en savoir bien d'avantage.

Mais contrairement à ma comparse Wal' et malgré ces points forts je me suis fort ennuyée lors de ma lecture. Pour commencer je n'ai vraiment pas accroché avec les personnages principaux que j'ai trouvé ennuyeux et peu crédibles. Quant à l'histoire en dehors de l'aspect scientifique, je n'ai pas été transportée et j'ai trouvé le rythme souvent lent. Je n'ai peut-être pas lu ce titre au bon moment où je suis peut-être passé à côté de quelque chose mais je ne garderai pas un souvenir marquant de ce roman.

Wolna

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aymeline 19/06/2011 15:59


J'ai la couverture de l'édition originale et elle est bien plus jolie. J'ai beaucoup apprécié cette lecture, la fin m'avait assez surprise, il faudrait que je le relise.


Walpurgis 19/06/2011 20:19



Oui cette couverture est vraiment immonde avec ses couleurs fluos ^^



Laeti (histoires-de-livres) 17/01/2011 17:31


Merci pour cette remise en mémoire, car j'ai lu ce livre lors de sa sortie, et je ne m'en souvenais plus... :)


Walpurgis 17/01/2011 19:05



Mais de rien ! Je connais très mal les écrits de Weber mais ce livre m'a beaucoup plu ! Un jour, j'espère lire les Fourmis ou les Thanatautes ^^