L'Assassin Royal, tome 5 : la voie magique de Robin Hobb

Publié le par Walpurgis

Littérature fantasyLa-voie-magique-l-assassin-royal-5-robin-hobb.jpg

 

Format poche

Traducteur : Arnaud Mousnier-Lompré

Edition : France Loisirs

Collection : Piment

Date de parution : 2000

Première date de parution : 1997

ISBN : 2744142239

Nombre de pages : 404 pages

 

Lu dans le cadre du challengelivraddict2011moyen 

 

 

Fitz se sauve de la garde royale et poursuit sa route pour rejoindre Vérité. Il va pouvoir compter sur l’aide de la ménestrelle Astérie. Ensemble, ils continuent le voyage en rejoignant un groupe de contrebandiers et de pèlerins. Cependant, l’ennemi est partout et il guette…

 

Après un quatrième tome très réussi, la Voie Magique, le cinquième tome, continue sur la lancée d’un Fitz vengeur. On retrouve au côté de Fitz, la ménestrelle Astérie qui décide de suivre le héros pour conter sa légende. Fitz, méfiant, regrette l’absence de ses amis les plus proches. Toutefois, c’est avec plaisir que l’on va retrouver certains personnages présents dans les trois premiers tomes. Ceux-ci auront changés mais surtout de grandes révélations vont en découler ! Car ce cinquième tome est celui de pas mal de secrets levés surtout sur la destinée de Fitz et d’un autre personnage que j’aimais beaucoup (et je l’aime encore plus !). Un nouveau personnage énigmatique, une vieille femme Caudron, va apparaître et soulevait de nombreuses questions car elle semble posséder un grand savoir.

L’Art prend aussi beaucoup d’importance. Si le précédent tome creusait le Vif, cette fois-ci c’est l’Art qui domine ce tome. Les échanges entre Fitz et Vérité deviennent étranges. Le récit, quant à lui, est palpitant car Fitz doit rester constamment sur ses gardes. Royal le traque aidé du clan de Galen mais en même temps la puissance de l’Art perturbe Fitz.

On m’avait prévenu que la fin laissait sur la faim (oh oh !). Je dois bien avouer que c’est la stricte vérité, je suis pressée de lire le sixième tome pour conclure ce premier cycle.

 

Walpurgis

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Ptitelfe 08/01/2012 00:06

J'ai beaucoup aimé ce tome, c'est vraiment dommage que les 4 5 et 6 aient été coupés car on ressent vraiment qu'à la base, ils ne forment qu'un seul tome! Les passages sur la route d'Art sont très
forts, et j'ai bcp souffert pour Fitz! Je me demande ce que réserve le tome 6, je l'ai commencé ce matin, je pense que j'aurai écrit l'avis d'ici dimanche prochain :) Bisous, et surtout passe une
bonne année 2012! J'espère qu'elle sera riche en livres et belles découvertes!

Walpurgis 08/01/2012 19:34



Oui c'est vrai que le découpage gâche un peu le truc mais c'est l'apothéose cette fin de cycle, tu m'en diras des nouvelles !


Très belle année à toi aussi, bisous ^^