Fight Club de Chuck Palahniuk

Publié le par Wolna

Littérature américaine du XXème siècle51YFZ263QVL__SS500_.jpg

 

Format poche

Traducteur : Freddy Michalski

Edition : Gallimard

Collection : Folio SF

Date de parution : 2002

Première date de parution : 1996

ISBN : 2070422402

Nombre de pages : 290 pages

Prix : 7,80 euros

 

Il a un bel appartement, un job sympa et sa vie va basculer lorsqu’il rencontre Tyler Durden. Ce dernier et le narrateur vont fonder le Fight Club, un club de combats. Première règle : il est interdit de parler du Fight Club…

 

Après une expérience soporifique avec le film (pas taper), je me suis lancée dans la lecture du roman. Il faut croire que je ne suis pas faite pour cette histoire puisque le livre ne m’a pas véritablement plu. En premier lieu, c’est plutôt le style d’écriture que je n’ai pas aimé. Phrases hachées, descriptions sur la fabrication de savons ou de bombes, je n’ai pas du tout accroché. Moi qui espérais comprendre pourquoi ce livre et le film avait tant plu, c’était mal parti mais heureusement, je ne perds pas tout bon sens, ah ah !

Car en second lieu, ce que je veux préciser c’est que ce livre est intelligent ! Comment dans un monde de consommation, trouver un sens à sa vie. Pour Durden : « La douleur est la vérité, l’unique vérité. » Voilà pourquoi les fight clubs vont naître car goûter son propre sang nous fait sentir en vie. L’auteur dépeint un monde sans espoir où une révolution serait salvatrice.

D’ailleurs, Tyler Durden, provocateur et fou génial, cherche à bousculer et de créer cette révolution manquante sous les yeux et avec l’aide pas toujours voulue du narrateur. Parlons justement des personnages, trois personnages se partagent majoritairement la scène : le narrateur, Tyler Durden et Marla Singer. Tyler c’est le provocateur au fond de nous, celui qui veut tout faire sauter pour être enfin libre. Quant au narrateur et à Marla, ils sont notre part désenchantée, ils se nourrissent de la douleur des autres afin de se persuader qu’ils ne vont pas si mal. Marla penche plus sur un sadomasochisme doublé d’un esprit totalement paumé, ils sont nous au fond du trou !

Un propos donc intelligent, bien ficelé et des personnages intéressants mais le style d’écriture m’a complètement rebuté. Pour moi, ce n’est pas l’adhésion mais j’ai vu de vraies et belles qualités !

 

Petite précision : pas mal de points divergent du film dont la fin.

 

Walpurgis

Commenter cet article

Ptitetrolle 09/01/2011 12:16


Personnellement j'ai adoré le film donc je pense lire le livre bientôt !


Walpurgis 09/01/2011 13:29



N'hésite pas en effet ! Le livre ouvre une autre perspective !


 


 



Frankie 06/01/2011 12:45


Je ne savais pas qu'il y avait un livre mais j'avais beaucoup aimé le film.


Walpurgis 06/01/2011 20:14



Il y a de grandes chances que tu aimes le livre qui apporte un nouvel éclairage sur l'histoire.



Melle Bulle 06/01/2011 12:35


Ton avis, pourtant mitigé, me donne envie de lire ce livre... Bonne journée à toi !


Walpurgis 06/01/2011 20:15



C'est un livre intelligent, il serait dommage de passer à côté mais le style n'est pas pour moi !


Bonne journée à toi !


 



Yogi 06/01/2011 12:11


Moi non plus je n'avais pas aime le film, donc le livre ne me dit pas trop...


Walpurgis 06/01/2011 20:16



Si tu n'as pas aimé le film en effet ne te torture pas avec le livre qui est plutôt fidèle.