Extrait de la Nuit Américaine (bilingue)

Publié le par Wolna

Pour vous donnez une idée des poèmes de Jim Morrison, voici un extrait. Je vous mets la version bilingue ainsi vous aurez le choix de lire dans la langue qu'il vous plaît ou confronter les versions. Je tiens à préciser que j’ai recopié le poème tel qu'il est donc  ne soyez pas effrayés si vous voyez une structure ou un découpage bizarre. L'absence de titre est normal aussi ;-)

Overblog n'a pas respecté mes colonnes donc désolée pour les deux versions à la suite ! 

 

 

Arrivés nus                             

nous repartons meurtris

pâte nue offerte

aux vers mous et lents

du dessous

Voici mon poème

je te le dédie

Grande bête craintive et fleurie

Grande épave parfumée de l'enfer

Terrible et bienfaisante maladie

peste d'été

Sacré bon Dieu du trou du cul

Fumier de freak

Tu mens, triches

voles, tues

tu te saoules des eaux

grasses de la Folle

avidité Sudiste

tu meurs seul et complètement

De la boue jusqu'aux bretelles

Un nouveau venu dans tes

culottes

et qui cela peut-il être ?

 

 

 

Naked we come

& bruised we go

nude pastry

for the slow soft worms

below

This is my poem

For you

Great flowing funky flower’d beast

Great perfumed wreck of hell

Great good disease

& summer plague

Great god-damned shi-ass

Mother-fucking freak

You lie, you cheat,

You steal, you kill

You drink the Southern

Madness swill of greed

you die utterly & alone

Mud up to your braces

Someone new in your

knickers

& who would that be ?

 

 

La Nuit Américaine - Jim Morrison

Publié dans Extraits

Commenter cet article

Melle Bulle 25/05/2010 14:09


J'aime beaucoup... c'est violent et direct. Bonne journée !


Walpurgis 25/05/2010 15:09



Merci Melle Bulle !


Une poésie très empreinte de violence et de sexualité en général.


Je te souhaite également une bonne journée et même une bonne semaine !