Detroit Metal City tome 10

Publié le par Walpurgis

Auteur : Kiminori WagasugiDetroit-20Metal-20City-2010.jpg
Illustrateur : Kiminori Wagasugi
Traducteur : Sylvain Chollet
Genre : Seinen
Thèmes : Comique / Métal

Editeur VF : 12 Bis
Parution VF : 2011
ISBN : 2356482733
EAN : 9782356482730
Format : poche
Nombre de pages : 180 pages

Prix : 6,50 euros

 

Pour public averti !

 

« Tu voulais une légende ? Là voilà. Johannes Krauser II. »

 

 

Hideki, en tant que God, triomphe sur la scène métal. Quant à Soïchi, il a totalement disparu laissant sa boss dans le coma et son groupe sans leader.

 

Ce dixième tome est le clap de fin de la saga Detroit Metal City, une fin bienvenue car à force l’histoire aurait tourné en rond, ce qui était un peu le cas. Soïchi-Johannes Krauser II a donc disparu suite à l’irruption d’Hideki-God et à son triomphe sur la scène métal. Soïchi peut donc devenir ce qu’il veut être et fuir cette vie de star du métal qu’il exècre.

Dur de ne pas faire de révélations sur ce tome mais allez !

 

SPOILER

Une partie de l’action se déroule dans notre chère capitale vue très chic et arty avec en bande-son (si je puis m’exprimer ainsi) Tout tout pour ma chérie (c’est fou comme ça rentre dans la tête !). Soïchi est donc déterminé à devenir une pop star comme il a toujours souhaité mais bien entendu rien ne se passe comme prévu ! Son double Krauser va revenir ! Un duel très rigolo mais pas très fin (tout l’esprit de DMC) conclura cette belle aventure.

FIN SPOILER

 

Le récit est donc dynamique mais dénué de surprise tout comme la fin qui est celle que l’on attendait. J’ai apprécié que DMC ait le droit à une fin et a su rester un manga marrant et irrévérencieux mais il faut l’avouer on ne pouvait pas durer dix ans avec ce sujet. DMC aura été un bon manga parodique sur le métal et m’a offert de sacrées tranches de rire et son petit dico me manquera un peu !

 

Walpurgis

 

 

 

 

Publié dans Manga

Commenter cet article