Contes et légendes inachevés de J.R.R. Tolkien

Publié le par Walpurgis

51XVWG0G6CL SS500

 Littérature fantasy

 

 

Traducteur : Pierre Alien

Edition : Christian Bourgeois

Date de parution : 1993

Première date de parution : aucune

ISBN : 2-267-01170-0

Nombre de pages : 458 pages

Prix : 22 euros (pour l’ensemble)

 

Ce recueil regroupe différents écrits inachevés de Tolkien liés au Seigneur des anneaux, Bilbo le Hobbit ou encore Le Silmarillion. Ces textes sont séparés en Premier Âge, Second Âge et Troisième Âge plus une dernière partie plus explicative. Christopher Tolkien explique ces écrits, relèvent les contradictions et les remet dans leur contexte.

 

 

Le Premier Âge :

 

De Tuor et sa venue à Gondolin

Narn I Hîn Hurin, la Geste des enfants de Hurin

 

Le Second Âge :

 

Une description de l’île de Numenor

Aldarion et Erendis

La lignée d’Elros : les rois de Numenor

L’histoire de Galadriel et Celeborn, et d’Amroth, roi de Lorien

 

Le Troisième Âge :

 

Le désastre des champs d’Iris

Cirion et Eorl et l’amitié du pays Gondor et du pays Rohan

L’expédition d’Erebor

La Quête de l’Anneau

Les batailles des Gués de l’Isen

 

Les Druedain

Les Istari

Les Palantiri

 

 

Avant toute chose, il est important d’avoir lu les autres œuvres principales de J.R.R. Tolkien : Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des anneaux, Le Silmarillion. En effet, vous manquerez de matière pour aborder cet ouvrage et faire le lien entre les différentes histoires. J’ai vraiment apprécié l’ensemble de l’ouvrage et évidemment certains récits m’ont plus intéressé que d’autres, c’est pour cela que je vais vous faire un avis sur chaque chapitre. Je retiens encore une fois la complexité et la richesse de l’œuvre de Tolkien. Tout est travaillé, pensé et malgré l’immensité de l’œuvre, la plupart des récits sont cohérents avec les autres ouvrages. Bien entendu, quelques incohérences ou contradictions viennent s’immiscer mais les explications de Christopher Tolkien donnent sens à ce qu’on a sous les yeux.

 

De Tuor et sa venue à Gondolin

 

Ce récit raconte la vie de Tuor, fils de Huor, élevé parmi les Elfes Gris, il devient par la suite esclave chez les Easterlings suite à sa capture.

 

Un récit réussi sur la vie de Tuor remplie de tragédie, de batailles et d’espoir.

 

Narn I Hîn Hurin, la Geste des enfants de Hurin

 

Turin, fils de Hurin, se promet de venger la mort de sa jeune sœur et de vaincre Morgoth.

 

Mon récit préféré sans nul doute, ce qui me conforte pour un futur achat du livre Les Enfants de Hurin. Cette histoire sur fond de malédiction est une véritable tragédie tout le long de l’histoire. Turin, trop orgueilleux, fera de nombreuses erreurs qui le conduiront à sa perte. Quant à sa famille, elle ne sera pas épargnée surtout sa deuxième sœur, qu’il ne connaît pas, Nienor. Un chapitre bouleversant.

 

Une description de l’île de Numenor

 

Un chapitre descriptif sur Numenor aussi bien géographique que politique.

 

Sûrement un des passages que j’ai le moins aimé puisqu’il est plus « pratique » qu’autre chose.

 

Aldarion et Erendis

 

Anardil, appelé Tar-Aldarion, se languit de la mer depuis l’enfance. Son obsession lui vaudra aussi bien la réussite que des malheurs.

 

Un autre très beau récit sur le courage et la passion d’un homme mais aussi sur l’amour déçu. J’ai vraiment adoré malgré que ce récit finisse véritablement sur une note inachevée.

 

La lignée d’Elros : les rois de Numenor

 

Un chapitre énumérant les différents rois de Numenor jusqu’à la Submersion. A lire plutôt comme un index.

 

L’histoire de Galadriel et Celeborn, et d’Amroth, roi de Lorien

 

L’histoire du couple Galadriel et Celeborn avec de nombreuses contradictions, mais aussi vous trouverez l’histoire tragique et sublime d’Amroth et de Nimrodel.

 

Un chapitre que j’attendais aimant beaucoup Galadriel mais hélas c’est un des passages où le travail était le plus inachevé d’où ma réserve. Par contre, le récit sur Amroth et Nimrodel est très beau surtout la fin qui est belle à en pleurer. Quant aux appendices, ils abordent la question des elfes sylvains et de la situation de la Terre du Milieu au Second Âge.

 

Le désastre des champs d’Iris

 

La débâcle et la mort d’Isildur.

Un récit héroïque et haletant sur Isildur. Petit bémol : de grosses erreurs dans la numérotation des notes, chiffres oubliés dans le récit… A la fin, un appendice sur les mesures linéaires qui ne m’a pas trop intéressé, j’avoue !

 

Cirion et Eorl et l’amitié du pays Gondor et du pays Rohan

 

Chapitre relatant la guerre contre les Wainriders et l’alliance forte qui unit le Gondor et le Rohan.

 

Un bon récit bien rythmé et fort en batailles. De l’héroïsme, de l’amitié virile qui font un excellent cocktail.

 

L’expédition d’Erebor

 

Gandalf revient sur son choix de prendre Bilbo pour accompagner Throïn Oakenshield et les autres nains pour vaincre Smaug.

 

Un récit sympathique qui nous montre les dessous de l’affaire sur le choix de Bilbo, intéressant et prenant.

 

La Quête de l’Anneau

 

Les origines de la rivalité entre Saruman et Gandalf et sur les déplacements du Roi-Sorcier et des Nazgûl pour retrouver l’Anneau Unique.

 

Un chapitre que j’ai beaucoup aimé. On en sait un peu plus sur les Nazgûl, leurs forces et leurs faiblesses. On en apprend aussi beaucoup sur la jalousie de Saroumane envers Gandalf. J’ai trouvé le récit incontournable au niveau de la compréhension de l’œuvre complète de Tolkien.

 

Les batailles des Gués de l’Isen

 

Récit sur le Rohan et des différentes batailles qui se déroulent aux gués de l’Isen.

 

Un chapitre très intéressant et palpitant même si on en connaît l’issue. J’ai apprécié d’en savoir plus sur la fin de Theodren, fils de Theoden. Passionnant !

 

Les Druedain

Les Istari

Les Palantiri

 

Ces trois derniers chapitres sont des descriptions de ce que sont les Druedain : les hommes sauvages, les Istari : les mages et les palantiri : les pierres clairvoyantes.

 

A part le passage sur les Druedain, j’ai aimé en apprendre davantage sur les Istari surtout Saroumane et Gandalf mais aussi sur les palantiri, leur fonctionnement et leur rôle dans l’œuvre.

 

Bref, un ouvrage indispensable pour les grands fans de Tolkien !

 

Walpurgis

 

 

 

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article