Les extraordinaires et fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, tome 1 : Rue Farfadet de Raphaël Albert

Publié le par Walpurgis

Roman fantasy et policier

Format ebook

Edition : Mnémos

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 320

Panam, dans les années 1880 : les humains ont repris depuis longtemps la main sur les Peuples Anciens. Sylvo Sylvain a posé son havresac dans la rue Farfadet, gouailleuse à souhait. Il exerce la profession exaltante de détective privé et les affaires sont nombreuses ! Des adultères, des maris jaloux, des épouses trompées, etc. Ni très rémunérateur, ni très glorieux... Alors, Sylvo fréquente assidûment les bars et les lieux de plaisir en tout genre où son charme envoûte ces dames... Jusqu'au jour où lors d'un banale enquête de routine il se trouve mêlé à une machination dépassant l'entendement. Le voilà, bien malgré lui, chargé de l'affaire par l'un des trois puissants ducs de Panam. Saura-t-il tirer son épingle de ce jeu compliqué et dangereux ?

Décor steampunk dans un Panam où les créatures magiques se mêlent aux humains, Rue Farfadet narre les aventures du détective elfe Sylvo Sylvain et de son associé Pixel, un pillywiggin. Enquêtant sur un probable adultère, voilà le duo embarqué dans une affaire de sécurité nationale. Un changement d'enquête qui risque bien de les mettre en danger.

Disponible dans une box lecture spécial confinement, ce livre m'a tapé dans l'oeil par sa jolie couverture dont les couleurs brumeuses m'ont fait penser à l'absinthe (mais il n'en est pas question pour autant). Raphaël Albert a créé un Paris rebaptisé Panam de toute beauté, mélange de steampunk et de féerie tout comme Pierre Pevel l'a fait dans Les enchantements d'Ambremer. J'ai beaucoup aimé cette ambiance et les clins d'oeil des noms de rue déformés mais reconnaissables. Au sein de ce Paris enchanteur, vit une population bigarrée où différentes espèces se côtoient. Par bribes, on apprend que les humains ont repris la main mise sur le royaume gouverné par trois Ducs. Les autres espèces sont tolérées mais certaines sont mal vues dont les nains qui ont eu leur phase de domination. Ce n'est donc pas une société idyllique et la tension qui règne à Paname le montre bien. Dès le début du livre, attentats, manifestations et contestations semblent être depuis une année le lot quotidien des habitants de la cité. D'ailleurs cela m'a fait penser en partie à la Commune de Paris et aux mouvements anarchistes. 

Parmi cette population agitée, Sylvo Sylvain est un détective dont les affaires marchent mollement. Accro à la bouteille, il n'en reste pas moins un bon professionnel et peut compter sur son associé le malicieux Pixel. Désabusé, marqué par un passé déshonorant, Sylvo reprend du poil de la bête lorsqu'il rencontre Eléonore, une humaine tout à fait charmante avec qui il entame une liaison passionnée. Le lecteur n'apprend que par quelques phrases que Sylvo a été banni des royaumes elfiques et ses relations orageuses avec Mélios, un autre elfe exilé montrent une profonde inimitié. Pixel, quant à lui, est la touche joyeuse et mignonne dans un monde finalement sombre et tourmenté.

Le récit est très prenant, l'enquête intéressante et on se régale des multiples références qui parsèment la lecture (Le HobbitRouletabilleBaudelaire...). La lecture est donc plaisante, on tourne les pages sans s'en rendre compte et on sort de l'histoire avec un sentiment de satisfaction. Trois autres tomes complètent la saga et j'ai bien envie de les découvrir tant la lecture de Rue Farfadet a été divertissante. Si vous avez envie de vous vider la tête en pénétrant dans un monde enchanteur et urbain, cette enquête de Sylvo Sylvain devrait vous plaire !

 

Publié dans Fantasy, Policier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zina 30/04/2021 07:43

Je te conseille en effet de continuer car cette serie est super !

Walpurgis 30/04/2021 08:44

J'essaierai de me procurer la suite alors ! ;-)