Le livre de fées séchées de Lady Cottington de Terry Jones et Brian Froud

Publié le par Walpurgis

Album fantasy

Edition : Glénat

Date de parution : 1997

Nombre de pages : 60

Ce magnifique livre reproduit le journal intime d'Angelica Cottington, une petite fille rêveuse qui a fréquenté les fées et qui rapporte tous les secrets de ces êtres rares et précieux... Un journal intime onirique et passionnant.

L'année dernière, j'avais lu un  magnifique livre intitulé Les lettres des fées séchées de lady Cottington qui était lé compliment de celui que je vais vous présenter aujourd'hui. Déniché sur Vinted, c'est en parfait état que je l'ai reçu et j'ai pu donc découvrir la genèse de l'histoire d'Angelica Cottington.

Le journal débute lorsque qu'Angelica est enfant. Elle perçoit des fées et les écrase avec son journal, les fées telles des herbes d'un herbier sèchent entre les pages. Angelica n'est pas un personnage très sympathique, elle ressent un plaisir certain à écrases les fées qui de leur côté aiment la hanter et la rendre folle. C'est ainsi qu'Angelica se retrouve dans des situations bien embarrassantes à cause d'elles notamment avec des hommes ! 

Quant au livre, il est très beau ayant l'aspect d'un journal écrit à la plume avec les ratures et les fautes d'orthographe. Le début du texte fait mal aux yeux tant l'orthographe de l'enfant est lamentable. Quant aux illustrations, elles sont magnifiques ! Ce sont des aquarelles légères, aériennes avec des fées grimaçantes. les couleurs sont douces nous amenant sur le chemin de la féérie.

Le petit bémol est que j'ai trouvé le contenu léger voire un peu vulgaire par certains côtés. Je n'ai pas retrouvé la même magie que lors de la lecture des lettres. Toutefois ce livre ravira les fans des fées surtout celles qui sont facétieuses !!!

Publié dans Fantasy, Beaux livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article