Biblion de Martin Peullier

Publié le par Walpurgis

Roman historique

Format epub

Edition : Librinova

Date de parution : 2020

Nombre de pages : 140

«J’aimerais que cet ouvrage ne soit qu’un début, le commencement d’une quête fraternelle, un recueil de ce que les hommes ont aimé. Un lien entre tous au-delà de l’espace et du temps. Qui aime la beauté sous toutes ses formes continue cette quête. Héramène »[...]
Accompagnez Biblion, à la fois héros et narrateur de ce roman, grand commentateur des siècles qu’il traverse, d'un ton parfois irrévérencieux, mais toujours percutant !

Merci à Librinova de m'avoir proposé ce roman.

Biblion est l'autobiographie d'un manuscrit antique. Narrateur de sa vie, le document conte mes événements qui ont ponctué sa vie sans mâcher ses mots envers les humains. Son histoire vous emmènera à travers le temps entre sa naissance dans l'Antiquité grecque à la Renaissance italienne.  C'est sur cette dernière période que le récit se passe principalement. Le manuscrit y relate la puissance des Médicis, leur chute et leur exil avant le retour à Florence. Car même si le narrateur est un "livre", il n'en est pas moins un observateur avisé des époques qu'il traverse. 

On comprend assez rapidement que le manuscrit d'Héramène, philosophe fictif, est un traité sur le Beau mais qui suscite passions et méfiance. Ainsi dans son histoire, le document sera-t'il menacé plusieurs fois de disparaître passant même 500 ans enfermé dans un coffre lui-même emmuré dans une petite pièce secrète. Si le propos ne semble pas contenir d'hérésie, la vision du beau et de l'art prônée par le philosophe dérangera l'Eglise. Le récit est passionnant. Etant du métier des bibliothèques, j'ai pris grand plaisir à relire à travers ces pages l'histoire du livre, la fabrication des manuscrits, le travail des moines... Le livre est très bien documenté et accessible même pour les profanes. A l'histoire du document se mêle aussi celui de sa conservation et je me suis régalée à lire les techniques qui évoluent au fil des siècles.

Entre les chapitres, se trouvent des chants, sur le modèle des oeuvres antiques, où le lecteur est mis en garde sur l'étendue de DATA, son étendue et son influence néfaste. Les propos sont pertinents : uniformisation de la pensée, absence de pensée critique, paresse de l'esprit... Des questions qu'on s'est tous posé sur internet et la façon dont on s'en sert. C'est aussi un cri du coeur sur la disparition progressive des livres papiers avec un avenir sombre qui se dessine au fil des chants. Mais l'espoir est toujours présent... 

Martin Peullier nous propose donc un roman passionnant sur l'histoire du livre mais aussi sur les événements historiques que connaît ce dernier. Le style est soigné et se lit agréablement. On sent qu'un travail de recherche et de documentation a été effectué et permet d'apprécier pleinement cette histoire. Un reproche ? J'ai tellement aimé que j'aurais bien lu quelques chapitres de plus en voyant défiler les siècles.

Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article