Rainbow pour Rimbaud

Publié le par Walpurgis

Littérature contemporaine

Format poche

Edition : Pocket

Date de parution : 2009

Nombre de pages : 204

On n'est pas sérieux quand on a 36 ans, une queue-de-cheval rouge, une taille de géant et une armoire pour couche de prédilection. Robert vit à Charleville-Mézières, chez ses parents. Comme d'autres connaissent toutes les paroles de leur chanteur préféré, Robert sait tout Rimbaud. Par cœur. Isabelle, standardiste à la SNCF, ne sait encore rien de Rimbaud, rien de l'amour, ni rien du monde. Un doux colosse nommé Robert, échappé de Charleville, les lui révélera. Entre Le Caire, l'île Maurice, Dakar et Tarrafal, ces deux-là brûleront d'amour et de poésie. Vagabonds célestes, amants absolus, ils laissent à jamais sur le sable et sur les âmes la trace de leurs semelles de vent. Enfin, leur odyssée sublime confirmera le mot du poète, tatoué sous le nez même de Robert : je est un autre... Je est Rimbaud.

J'étais un peu perplexe lorsque j'ai pris ce livre dans ma PAL. Acheté en mars 2019, Rainbow pour Rimbaud a un résumé barré et je ne comprenais pas ce qui m'avait attiré à part le nom de Jean Teulé et Rimbaud. J'étais déçue de voir que ça n'aurait rien de comparable à Ô Verlaine (finalement je relis ma chronique de ce dernier et j'avais été moyennement emballé comme quoi les souvenirs ne sont pas toujours justes). Bref, je me lançais sans trop de conviction.

Et là c'est le claque, j'adore ! Le personnage de Robert, ce géant aux cheveux rouges qui dort dans une armoire qui ressemble à se méprendre au bateau-ivre, me plaît énormément. Un personnage plein de poésie, doux dingue qui va vivre son rêve jusqu'au bout. Il sera accompagné de l'amour de sa vie rencontrée au bout d'une ligne téléphonique, Isabelle standardiste SNCF. Une rebelle qui garde une aubépine sur son balcon malgré l'interdiction. 

Tous les deux vont vivre un amour fou porté par la poésie de Rimbaud qui prend de plus en plus possession de Robert. Entre Le Caire, l'île Maurice ou l'Afrique, les deux tourtereaux vont vivre des aventures extraordinaires, parfois dangereuses, emmenés par l'esprit de Rimbaud. Cet amour jusqu'au boutiste nous emmène vers une fin inévitable, magnifique. 

Rainbow pour Rimbaud a donc été une belle surprise pour moi.J'ai trouvé ce conte merveilleux même s'il demande de connaître le poète pour mieux s'en imprégner afin de saisir les références. Le côté loufoque qui est la patte de Teulé est ici très présent en plus d'une atmosphère poétique. J'ai passé un très bon moment avec Robert et Isabelle.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mr K 23/06/2020 23:18

C'est malin tiens! Toujours pas lu ce Teulé (il y en a peu), va falloir que je me le prenne au plus vite. Super chronique qui donne très très envie! :)

Walpurgis 24/06/2020 07:32

Y'a pas de raison pour que ça ne marche que dans un sens, il faut que je te donne envie aussi vil tentateur !
J'ai adoré ce petit voyage loufoque sur les traces de Rimbaud, c'est très poétique en plus !