Vinland Saga tomes 21 et 22 de Makoto Yukimura

Publié le par Walpurgis

Seinen

Traduction : Xavière Daumarie

Edition : Kurokawa

Date de parution : 2019

Nombres de pages : 188 et 192 pages

Le siège de la forteresse de Jomsborg s'éternise. L'armée de Thorkell, campée à l'extérieur de la forteresse, et celle de Floki, protégée par les remparts imprenables de la ville, continuent leur guerre de succession au nom de leurs champions, Thorfinn et Baldur, sans se soucier qu'aucun des deux n'ait la moindre envie de devenir le Commandant Suprême des Jomsvikings. Sur l'ordre de Floki, Gudrid est retenue en otage à l'intérieur de la forteresse. Floki espère se servir d'elle pour attirer Thorfinn dans une embuscade et le tuer. Il ignore que Baldur a dévoilé à Einar l'existence d'un passage secret reliant le puit de Jomsborg à la rivière, de l'autre côté des remparts, dans l'espoir qu'il négocie la paix avec Thorfinn et Thorkell...

Ces deux tomes sont consacrés à la bataille de la forteresse de Jomsborg. Pour rappel, Thorfinn est soutenu par Thorkell pour devenir commandant des Jomsvikings tandis que Floki souhaite voir son petit-fils Baldur le devenir sauf que les deux garçons n'ont aucune envie de le devenir... Gudrid prisonnière, Thorfinn va devoir passer à l'action pour la sauver et fini le pacifisme à outrance, le jeune homme trouve son équilibre et comprend que la violence est nécessaire pour s'en sortir. Cela ne veut pas dire qu'il résoud ses traumatismes mais on sent que le personnage passe un cap pendant cette bataille.

Le scénario oscille entre sérieux et humour. Du fait la violence passe beaucoup mieux que dans d'autres mangas même si les dessins sont explicites. Certains personnages sont délirants tel Thorkell, véritable caricature du guerrier viking ou Sig-Sig le prétendant de Gudrid qui se révèle plus profond qu'on le croit.

Et enfin le duel entre Garm et Thorfinn est consommé, j'avoue que Garm m'agaçait un peu avec ce côté "je veux être le plus fort" qui tranchait trop avec l'atmosphère dans les derniers tomes plus sombres. Mais la découverte de son passé a rendu le personnage plus attachant et plus compréhensible pour le lecteur. 

La fin du tome 22 est bien construite et rappelle le contexte politique où se trouve les vikings. On sent que le changement arrive petit à petit et on est prêt à embarquer pour la suite des aventures.

 

 

Publié dans Manga, Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article