American Gods de Neil Gaiman

Publié le par Walpurgis

Roman fantastique

Format poche

Traducteur : Michel Pagel

Edition : J'ai Lu

Date de parution : 2017

Nombre de pages : 604

Dans le vol qui l'emmène à l'enterrement de sa femme tant aimée, Ombre rencontre Voyageur, un intrigant personnage. Dieu antique, comme le suggèrent ses énigmes, fou, ou bien simple arnaqueur ? Et en quoi consiste réellement le travail qu'il lui propose ? En acceptant finalement d'entrer à son service, Ombre va se retrouver plongé au sein d'un conflit qui le dépasse : celui qui oppose héros mythologiques de l'ancien monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire réellement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps, ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? A moins que ce ne soit ce mystérieux M. Monde...

American Gods s'est imposé au fil des années comme un roman fantstique à lire, la création de la série télé l'a encore plus mis en avant. Intriguée par cette histoire de dieux évoluant dans une Amérique moderne, j'ai décidé de découvrir ce que Neil Gaiman a imaginé.

Ombre est un taulard qui attend sa sortie pour pouvoir vivre tranquillement avec sa femme. Malheureusement, il apprend que celle-ci est décédée dans un accident de voiture. Il se retrouve seul et sans but dans la vie. Puis un homme appelé Voyageur va lui proposer un travail de protection qu'il va accepter. Ombre se retrouve alors plongé dans un monde étrange où les dieux des diverses mythologies du monde combattent les nouveaux dieux de la société : média, internet...

Entre les chapitres traitant de la trame principale, de petites histoires retracent l'arrivée des dieux en Amérique et parfois leur vie actuelle alors qu'ils ont été oubliés.

Ce roman est donc varié et foisonnant. Il y a beaucoup de références culturelles et mythologiques. Je suis certaine de ne pas les avoir toutes vues. Il y a de nombreux personnages mais assez de récurrents pour qu'on puisse se repérer. Ombre, le personnage principal, est un homme calme et réfléchi. Très introspectif, le lecteur plonge dans ses pensées. Il semble accepter facilement ce qu'il lui arrive, peut-être un peu trop surtout au début mais cela permet à l'histoire d'avancer. Voyageur, son patron, est un dieu (je ne spoile pas lequel) qui a décidé de contrer leurs ennemis en ralliant à ses côtés d'anciennes divinités ou autres créatures magiques. Il semble apprécié mais agace pas mal de ses pairs par son côté roublard. J'ai beaucoup aimé ce duo avec deux personnalités différentes.

Si le livre est dense, de nombreux passages m'ont marqué : les rencontres avec les différents dieux, les petites histoires au fil des siècles et la partie où Ombre vit à Lakeside. Ce sont des moments où j'ai eu plaisir à décrypter quels dieux étaient les modèles et pour la partie Lakeside, elle donne un moment de paix qui se transforme ensuite en thriller.

Mais le but de cette histoire est la grande bataille et chaque camp pour remporter la victoire dait office de manipulations, d'intidations et de coups bas. Trahison, faux-semblants, loyauté, sacrifice de soi... Tous les ingrédients sont là pour apprécier sa lecture.

Neil Gaiman profite de cette histoire pour relater de façon originale et intéressante l'histoire des Etats-Unis et son évolution. Que ce soit en terre d'accueil ou en nation violente (génocide, esclavagisme...) chaque histoire représente un pan de cette Amérique appuyée de multiples références.

Si la lecture paraît parfois un peu confuse, elle reste un plaisir à déguster pour faire fonctionner ses méninges. Livre exigeant de par son histoire, American Gods reste accessible par la simplicité de l'écriture et un fil rouge assez simple.

 

 

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mr K 02/02/2019 17:03

J'ai A.D.O.R.É lors de ma lecture. ;)

Walpurgis 03/02/2019 13:32

J'ai beaucoup aimé mais pas à ce point ! Toutefois j'ai très envie de voir la série mais je vais devoir patienter, elle n'est plus sur Canal Play.

Nicolas 28/01/2019 22:45

Je l'ai reçu à Noël avec une grande envie de découvrir cette oeuvre. Il va pas tarder à sortir de ma PAL.

Walpurgis 29/01/2019 16:20

C'est étonnant et original, bourré de références, une histoire à découvrir. Elle peut paraître un peu trop dispersée parfois.

Frankie 28/01/2019 11:20

J'ai lu le livre il y a bien longtemps (une bonne dizaine d'années) et à l'époque je l'avais bien aimé mais trouvé un peu compliqué. Je me dis toujours qu'il faudrait que je le relise. En tout cas, je pense que j'ai préféré la série télé.

Frankie 28/01/2019 14:40

Elle est sur Amazon Prime si tu as l'abonnement.

Walpurgis 28/01/2019 12:57

Justement je veux voir la série mais ils l'ont retiré de canalplay, snif ! Plus tard peut-être. Le livre m'a bien plu mais c'est parfois tellement foisonnant que ça devient un peu confus mais j'aime beaucoup le principe des dieux dans notre société.