Evadés de l'Enfer de Hal Duncan

Publié le par Walpurgis

Roman SF/fantastique

Format poche

Edition : Folio

Collection : SF

Date de parution : 2010

Nombre de pages : 216 pages

Eli est un clochard, brisé, au bout du rouleau, Belle une prostituée qui cherche à fuir son mac. Matthew est un jeune homosexuel, Seven un tueur à gages sans pitié. Ils ne se connaissent pas mais se retrouvent ensemble sur le même bateau... en partance pour l'Enfer. Un Enfer un peu particulier, qui pourrait être New York mais n'en est qu'une copie... franchement décalée. Tous quatre, armés de leurs seuls soucis et accompagnés par un étrange personnage, n'ont plus alors qu'une idée en tête : trouver un moyen de s'évader.

En 2011, la chronique de Nelfe m'avait donné envie de découvrir ce roman. Mieux vaut tard que jamais et six ans plus tard, je présente mon propre avis.

Après les morts atroces des quatre protagonistes, le lecteur débarque en Enfer avec eux. Parce qu'ils représentent chacun un pêché, ils sont marqués et envoyés dans des endroits spécifiques avec traitements spéciaux à la clé. Autant dire que Belle, Matthew, Eli et Seven vont vite en avoir ras le bol de cet endroit surtout que la seule autre option mis à part l'évasion c'est de devenir soi-même un tortionnaire. Mélange de camps de la mort et de New York 1997 de John Carpenter (avec l'excellent Kurt Russell), l'Enfer va donner envie à nos quatre décédés de se tirer.

Et là ça devient rock'n'roll ! Ca tue, ça flingue, courses-poursuites à fond bref un vrai film d'action à l'américaine défile sous nos yeux. Le roman est très cinématographique (bizarre qu'il n'y ait pas eu d'adaptation ou je ne la connais pas), sans temps mort avec une pointe d'humour pour faire passer ce déluge de violence.

On s'attache au groupe hétéroclite formé par Eli, Seven, Belle et Matthew malgré qu'ils soient caricaturaux au possible. Le cinquième larron qui les rejoint donne encore plus de piment au récit.

Honnêtement, ce livre est super pour se divertir mais après il ne reste pas gravé dans l'esprit. Y'a-t-il un message derrière tout ce bruit ? Franchement, je n'ai même pas chercher à creuser mais j'ai pris un plaisir énorme à le lire.

 

Publié dans SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bennybooks 21/08/2017 10:09

C'est vrai qu'il donne envie. Je me le note.

Walpurgis 21/08/2017 12:29

C'est vraiment sympa à lire ! On passe un bon moment.