Les Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le Villefromoit

Publié le par Walpurgis

Beau livre

Auteur : Sébastien Perez

Illustrateur : Sophie de le Villefromoit

Edition : Soleil

Date de parution : 2016

Nombre de pages : 152 pages

COUP DE COEUR !!!

Oscillant entre mensonge et vérité, cette revisite de la célèbre affaire des Fées de Cottingley offre une vision peu conventionnelle de ces créatures ! Cette affaire fait référence à une légendaire série de cinq photographies qui montre deux fillettes, Elsie Wright et Francès Griffith, en compagnie de fées. Ces images ont jadis attiré l'attention de l'illustre écrivain écossais Sir Arthur Conan Doyle, qui s'en servit pour illustrer plusieurs articles sur le sujet ainsi qu'un livre. Spiritualiste, il mena une enquête passionnée et interpréta ces photographies comme une preuve concrète de la réalité des phénomènes psychiques ; la réaction du public fut vive et les débats houleux entre ceux qui y croyaient et ceux qui n'y croyaient pas se multiplièrent durant des années. Alors que cette affaire demeure encore un mystère, cette magnifique édition illustrée, signée Sébastien Pérez et Sophie de La Villefromoit, raconte l'histoire de Francès, la plus jeune des fillettes, telle qu'elle aurait pu se produire...

Une couverture alléchante, une histoire basée sur une affaire féerique qui a défrayé la chronique, Sébastien Perez au scénario, je ne pouvais pas résister à l'achat de ce beau livre.

L'affaire des fées de Cottingley, kézako ? Cinq photographies prises par deux jeunes filles britanniques où apparaissent à leurs côtés des êtres féeriques. Les spécialistes s'affrontent entre les ceux qui y croient et ceux qui crient au trucage. L'affaire ira loin car Arthur Conan Doyle (auteur de Sherlock Holmes) mènera l'enquête et déclarera ces photos vraies. Vers la fin de leur vie, les deux cousines avoueront le trucage sauf Frances pour qui la dernière photo est vraie.

Voici les cinq photographies dont certaines sont illustrées dans le livre.

Les Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le VillefromoitLes Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le VillefromoitLes Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le Villefromoit
Les Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le VillefromoitLes Fées de Cottingley de Sébastien Perez et Sophie de le Villefromoit

Source des photos : Wikipedia

Sur l'affaire en elle-même, je vous invite à lire l'article Wikipédia qui est bien complet.

Sébastien Perez a fait le choix d'utiliser Frances, la plus jeune des cousines, en narratrice. C'est une petite fille charmante et sage, préoccupée par le départ de son père sur le front français (guerre de 14-18). Un peu perdue, elle va se rapprocher de sa cousine Elsie qui croit fermement aux fées. Et lorsque sa cousine lui présente une mystérieuse jeune fille fugueuse qui vit dans les bois, appelée Kate, Frances veut y croire aussi.

J'ai été passionnée par l'histoire et je l'ai lu d'une traite. Les personnages sont bien exploités et surtout j'ai aimé la partie réaliste liée à l'affaire des fées. Rébellion, affirmation de soi, refus de l'autorité parentale et religieuse... Elsie est une ado qui se cherche en version début XXe siècle. Frances, plus jeune, suit sa cousine pour se faire accepter mais aussi pour sauver son père, un personnage plein d'innocence et de naïveté. Mais le personnage le plus intrigant est cette magnifique Katherine. Elle aussi représente l'adolescente en rébellion mais avec une touche mystérieuse voire inquiétante.

L'ensemble ne manque pas de poésie et de mystère. L'environnement de l'Angleterre rurale : cottages et jardins sauvages, forêt avec des lieux isolés, légendes locales... Tout cela a un charme fou !

Et évidemment, les illustrations ne sont pas étrangères à la beauté de ce livre. Jeunes filles pleines de grâce voire évanescentes, végétation luxuriante protectrice ou inquiétante, rêves et cauchemars accompagnent le texte. Les chapitres sont annoncés dans un style Arts & Crafts que William Morris n'aurait pas renié. Les papillons sont très présents dans différentes illustrations et certaines adoptent des couleurs sepia renforçant le côté fantomatique de l'image.

Ce livre est donc un véritable bijou à offrir ou à s'offrir. Encore une fois, la collection Métamorphose de Soleil édite un bel objet. J'ai pu ainsi découvrir le travail de Sophie de la Villefromoit et c'est avec intérêt que je suivrai son futur travail.

 

 

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les Lettres de Sel 28/03/2017 19:38

Je ne sais plus où j'avais entendu cette mystérieuse affaire mais je m'en souviens toujours !
D'ailleurs, j'ignorais qu'on avait écrit un livre à son sujet !
Je suis heureuse en tout cas qu'il t'ai plu, d'ailleurs il me tente bien :p

Walpurgis 29/03/2017 10:28

J'avais découvert l'affaire dans un France Dimanche à ma grand-mère ! Il y avait toujours un sujet un peu mystérieux.
Je te le conseille car il est extrêmement beau, il y a deux-trois coquilles cependant.