Sailor Moon, tome 10 : Sailor Saturne de Naoko Takeuchi

Publié le par Walpurgis

Manga shôjo

Mangaka : Naoko Takeuchi

Traducteur : Eran Kameya

Edition : Glénat

Date de parution : 1996

Nombre de pages : 192 pages

Olivia, possédée par le mal, est transformée en maîtresse 9. La fin du monde semble inéluctable.

Tome qui clôt le 3e cycle de Sailor Moon, Sailor Saturne voit apparaître une justicière crainte par les autres. On est plongé dans une ambiance apocalyptique où Sailor Moon montre encore une fois toute l'étendue de son pouvoir. Le schéma de l'histoire reste classique et permet à la sailor de changer d'apparence pour notre plus grand plaisir. Cette fois, sa fille Mini Bunny ne sera pas en reste. Entourée des autres justicières, Sailor Moon peut aussi compter sur les trois nouvelles guerrières : Pluton, Neptune et Uranus.

Quant à Olivia, elle semble continuer à vivre à l'intérieur de Maîtresse 9, pourquoi une telle résistance ? La révélation que le lecteur attend arrive pour notre plus grand plaisir. Et c'est avec un final plein d'espoir que se termine cette aventure.

Encore une fois, j'ai apprécié de retourner dans le manga de mon enfance. Les dessins, les petits apartés de l'auteur sont vraiment des touches sympas même si ces derniers sont parfois sans trop d'intérêt. Petit bonus, une histoire centrée sur Mini Bunny à la fin du volume qui est bien sympathique.

Avec ce cycle, Naoko Takeuchi réutilise la même recette que les précédentes histoires mais ça marche ! On se passionne pour les nouvelles justicières qui ont beaucoup de charisme et sont très bien dessinées. Hâte de relire la suite dont j'ai moins de souvenirs.

 

Publié dans Manga

Commenter cet article