The Rook, au service surnaturel de sa majesté, tome 1 de Daniel O'Malley

Publié le par Walpurgis

Fantastique

Grand format

Traducteur : Charles Bonnot

Edition : Super 8

Date de parution : 2014

Nombre de pages : 654 pages

Victime d'une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d'elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c'est qu'elle semble avoir prévu cette amnésie. Elle a sur elle une lettre écrite de sa main lui expliquant qui elle est et ce qu'elle doit faire pour découvrir qui veut l'éliminer.
C'est ainsi que Myfawny rejoint le siège de la Checquy, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais où elle occupe un poste élevé, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, la jeune femme va rapidement se retrouver seule, cherchant son chemin dans un univers d'ombres et de menaces. À présent, il va lui falloir lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables.

Si vous ne connaissez pas encore Myfanwy Thomas, je vous invite à la découvrir ! Personnalité double (celle du passé et l'actuelle), c'est une héroïne assez badass mais surtout qui est très drôle, notamment à cause de cette amnésie qui a chamboulé sa personnalité. Même ses collègues n'en reviennent pas ! Et justement, ne doit-elle pas démasquer celui qui a ourdi son assassinat ?

C'est donc au sein de la Checquy que Myfanwy doit évoluer en faisant semblant de tout connaître alors qu'en vérité, elle ne se souvient de rien. Le pire, elle est haut placée !!! Autant vous dire que j'ai énormément ri car les quiproquos et les réactions des autres personnages sont des délices à lire.

L'histoire en soi n'est pas originale : complot politique, tentative d'assassinat sur une personne gênante, bref. Mais ce qui fait que ça sort du lot c'est tout le contexte surnaturel qui accompagne le propos. Pouvoirs, êtres surnaturels, ésotérisme, expériences scientifiques font partie du quotidien de notre héroïne. L'auteur s'en donne à coeur joie pour établir un monde assez barré mais moins loufoque que Thursday Next (en même temps, il ne va pas plagier Jasper Fforde).

Dommage qu'il y ait quelques longueurs notamment dans certaines missives de la Myfanwy Thomas du passé et dans sa relation avec sa soeur. Toutefois, ça passe et l'écriture est très agréable et fluide. Honnêtement, j'ai tourné les pages sans trop m'arrêter tellement c'est prenant.

Ce qui fait la force du livre en plus du contexte surnaturel, c'est la galerie de personnages qui compose la Checquy. Un Don juan, un être d'une incommensurable beauté, une aristo stricte, une secrètaire efficace, un gars élastique. Et découvrir la structure de l'agence, le rôle de chacun et le portrait qu'en fait l'ancienne Myfanwy est terriblement exquis.

J'ai donc passé un agréable moment, ma lecture fut un réel plaisir. Je lirai la suite mais sachez que ce tome se suffit à lui-même, l'immersion dans une longue saga n'est pas nécessaire.

 

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

Zina 08/08/2016 20:22

J'avais beaucoup aimé, et même si on peut s'arrêter là, j'espère bien lire la suite :)

Walpurgis 09/08/2016 15:16

Pareil, j'aimerai beaucoup connaître la suite !