Les Chemins de poussière, tome 3 : Etoile rebelle de Moïra Young

Publié le par Walpurgis

SF jeunesse

Grand format

Traducteur : Laetitia Deveaux

Edition : Gallimard

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 351 pages

Saba a pris la tête d'une guérilla pour vaincre DeMalo au projet délirant, le Nouvel Eden. Il veut créer un monde pur, réservé aux jeunes et aux bien-portants. Infiltré dans la garde du tyran, Jack la renseigne secrètement. Mais le combat est inégal, met en danger ceux que Saba aime. C'est alors que DeMalo lui propose un marché...

Mensonges, trahisons, désespoir mais aussi amitié, solidarité et espérance sont au menu du 3e tome de la saga de Moïra Young. Personnellement, je trouve cette saga plutôt moyenne malgré un univers et des personnages intéressants.

Le style d'écriture m'avait déstabilisé pour la lecture du tome 1 et tome 2 et étrangement ça n'a pas du tout été le cas ici ! A noter qu'entre temps, j'ai lu Le Chaos en marche qui partage quelques similitudes (je préfère nettement cette dernière saga) et je pense que je me suis simplement habituée.

J'ai donc retrouvé Saba et sa bande de guerilleros en pleine opération de sabotage. Saba est un personnage en pleine tourmente, dans une confusion totale. Son statut de chef est souvent contesté et elle n'a pas retrouvé son ancienne complicité avec son frère Lugh. De plus, elle cache la survie de Jack, qui lui sert d'informateur. D'ailleurs, ce dernier semble nager entre deux eaux, est-il vraiment acquis à leur cause ?

Un personnage se révèle plus dans ce tome, c'est Emmi la petite soeur de Saba. Elle entend les bruits de la Terre et les étoiles semblent lui parler. Toutefois, son rôle reste minime et l'auteur nous offre des moments surprenants avec cette petite. Le reste de la bande reste assez effacé et sert surtout à nous demander qui est le traître parmi eux.

De Malo apparaît aussi et j'avais hâte de le revoir car dans Sombre Eden, il avait réussi à influencer Saba. Là encore, on sent qu'il a encore un fort pouvoir de persuasion. C'est un personnage intéressant car il est idéaliste mais il veut imposer son rêve à tous sur fond d'eugénisme.

L'histoire en elle-même reste classique mais à la fin, énormément d'évènements ont lieu et rattrapent la tiédeur du reste. Je pense que l'auteur avait matière à nous présenter un meilleur roman mais la lecture reste agréable.

Un dernier petit mot pour dire que j'ai en horreur cette couverture, je trouve ça très moche.

Publié dans SF

Commenter cet article