Le Serment des limbes de Jean-Christophe Grangé

Publié le par Walpurgis

Thriller

Grand format

Edition : Albin Michel

Date de parution : 2007

Nombre de pages : 652 pages

Quand Mathieu Durey, flic à la brigade criminelle de Paris apprend que Luc, son meilleur ami, flic lui aussi, a tenté de se suicider, il n’a de cesse de comprendre ce geste. Il découvre que Luc travaillait en secret sur une série de meurtres aux quatre coins de l’Europe dont les auteurs orchestrent la décomposition des corps des victimes et s’appuient sur la symbolique satanique. Les meurtriers ont un point en commun : ils ont tous, des années plus tôt, frolé la mort et vécu une « Near Death Experience ». Peu à peu, une vérité stupéfiante se révèle : ces tueurs sont des « miraculés du Diable » et agissent pour lui. Mathieu saura-t-il préserver sa vie, ses choix, dans cette enquête qui le confronte à la réalité du Diable ?

Auteur très prisé par les fans de thriller, J-C. Grangé met ses lecteurs en émoi à chaque nouvelle sortie de ses romans et moi, je ne l'avais jamais lu. En fait, c'est le genre d'auteur dont je me dis qu'il faut le lire un jour puis les années passent... Car comme je ne suis pas une assidue des thrillers, je n'en achète pas et enfin un jour, dans une boîte à lire, il était là à m'attendre.

Tout de suite, j'ai beaucoup aimé le ton du livre et son personnage principal, Mathieu Durey. Son parcours atypique d'ancien séminariste et de flic catho apporte une touche d'originalité. De plus, pour l'histoire qui va suivre, c'est parfait. Avec lui, on remonte la piste d'une enquête qui aurait conduit au suicide de Luc, son meilleur ami et flic lui aussi. Le seul reproche que je ferai à notre flic, c'est qu'il manque parfois de jugeotte. En tant que lecteur, on devine plus rapidement qui est le coupable, tellement ça saute aux yeux !

L'enquête est très bien foutue, pleine de mystère et de rebondissements. L'auteur accumule les fausses pistes mêlant deux morts séparées de plusieurs années dans une même famille. J'ai bien été dégoûtée par la description du cadavre de Sylvie Simonis et d'autres moments m'ont fait froid dans le dos. La religion et le satanisme sont omniprésents démontrant une excellente connaissance de l'auteur. Le sujet des NDE (Near Death Experience) est largement abordé, ce sujet donne une touche presque fantastique à l'histoire. J'ai trouvé ce mélange fascinant et très intéressant.

Dommage que le début traîne un peu en longueur mais le livre est très agréable à lire et on tourne les pages avec facilité. J'ai donc passé un bon moment.

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Nelfe 17/05/2016 18:05

Ah Grangé ! Mon auteur français thriller actuel préféré !
Je viens de terminer son dernier hier et j'aime toujours autant.
Contente qu'il t'ait plu. Bon tu n'as pas accroché sur tout mais globalement tu as fait ressortir les points forts de son écriture :)

Walpurgis 18/05/2016 08:46

C'était une bonne lecture et si j'ai l'occasion de le relire avec un autre de ses romans, ça sera un plaisir.