Le carnaval des loups de Jean-Paul Malaval

Publié le par Walpurgis

Roman français / Historique

Format poche

Edition : Pocket

Date de parution : 2006

Nombre de pages : 347 pages

En 1765, une bête monstrueuse sème la mort sans que rien ne puisse l'arrêter. Pour les uns, les plus humbles, c'est une créature sortie des enfers. Pour les autres, prêcheurs et prédicants, la colère de Dieu Vivien Lafontaine, naturaliste, et son fidèle serviteur Anselme Hilaire mènent leur enquête, qui les transporte dans l'univers fascinant des loups de l'Aubrac jusque chez Zacharie, un vieil ermite. Ce dernier a dressé une louve. Et au pays, la rumeur assassine circule. Mais à qui profitent ces crimes pervers et odieux ? Peut-être la belle aristocrate Juliette de Valcoeur connaît-elle la réponse...

J'ai découvert la légende de la bête du Gévaudan avec le film de Christophe Gans : Le Pacte des loups (2001). Avoir une autre version de ce fait historique non élucidé me plaisait beaucoup. Malheureusement, l'histoire est similaire malgré quelques différences surtout liées aux personnages. Je n'ai donc pas été surprise, toutefois le livre reste sympathique à lire.

Vivien Lafontaine est un personnage plutôt avenant, qui privilégie la science comme explication. Cette enquête qu'il espère réussir devrait lui apporter la renommée qu'il souhaite tant. Il est accompagné de son serviteur Anselme, de croyance plus superstitieuse. Rapidement, les parisiens vont se confronter à la froideur et au scepticisme des habitants du Gévaudan. En effet, ces habitants sont comme leur pays : froid, brut.

L'enquête n'est pas trop mal mais j'ai trouvé que pas mal de choses parasitaient l'histoire dont cette fichue "romance" entre Vivien et Juliette. De plus, il y a un manque de rythme qui plombe la narration. Sans avoir détesté, j'ai trouvé ce livre moyen surtout que pour moi, l'histoire n'était pas novatrice.

 

Commenter cet article