Sous les ors de l'Opéra Garnier

Publié le par Walpurgis

Il y a peu, j'ai pu visiter l'Opéra Garnier en visite commentée. Comme c'était dans le cadre professionnel, la visite se centrait surtout sur les collections possédées par la bibliothèque du lieu : imprimés, costumes, partitions...

La magnificence de l'endroit frappe dès le départ. Le grand escalier est impressionnant, on imagine aisément une foule élégante devisant de sujets et d'autres avant le spectacle.

Charles Garnier n'a pas lésiné sur la richesse de sa décoration. Ce quasi inconnu sélectionné pour la construction de l'opéra (il a tout de même coiffé Viollet-le-Duc au poteau !) a donc fait des merveilles malgré une construction interrompue par la guerre de 1870. A l'endroit où Napoléon III devait arriver avec sa calèche, le style est plus brut, plus épuré car au final l'oeuvre est non achevée.

Puisque le gouvernement changera alors que la construction est en cours, la partie destinée à Napoléon III sera modifiée et est actuellement la blibliothèque-musée de l'Opéra.

C'est un endroit magique et la bibliothèque fait rêver. Dans de petites niches, on peut admirer des maquettes de décors (elles changent régulièrement).

Ensuite, on débouche sur la salle de recherche pour consulter les documents de l'Opéra.

Là encore, on doit particulièrement se sentir privilégié de travailler ici ! Dommage que le bruit de la circulation soit perceptible.

La visite s'est achevée sur la magnifique salle, où du fauteuil n°164 le peintre Edgar Degas assistait aux spectacles.

Un lieu grandiose encore une fois qui provoque l'admiration. J'ai bien envie d'assister à un spectacle dans cet endroit, ça doit être magnifique !

Evidemment, je n'ai pu résister à l'envie de prendre en photo le plafond de Marc Chagall :

Plafond tout aussi magnifique que l'originel signé Lenepveu.

Ma visite de l'Opéra s'achève ici. Piur des raisons évidentes de conservation, je n'ai pas pris en photos les imprimés, les partitions ou livrets d'orchestre. J'ai adoré voir les caricatures dessinées par les musiciens, leurs dessins humoristiques voire grivois.

Cette visite était axée sur le professionnel. Je n'ai pas visité l'intégralité de l'Opéra et ses différentes salles mais vu la majesté du lieu, je vous invite à le faire (et personnellement je le ferai probablement en visite commentée ou en audio-guide).

Publié dans Autres

Commenter cet article