La Trilogie des joyaux, tome 3 : la rose de saphir de David Eddings

Publié le par Walpurgis

Fantasy

Format poche

Traducteur : E.C.L. Meistermann

Edition : Pocket

Date de parution : 2000

Nombre de pages : 621 pages

Bonne nouvelle : Émouchet a retrouvé le joyau légendaire. Il libère la reine Ehlana du trône de cristal, ce cocon qui la maintenait en vie tandis qu'il cherchait un remède à son mal mystérieux. Quelle déception pour l'empoisonneur, qui avait programmé secrètement l'extinction de la dynastie ! Et quelle tentation pour l'immonde Azash, dieu aîné des Zemochs, qui a besoin de la pierre sacrée pour devenir maître du monde !
Alors Émouchet se retrouve soudain traqué par des assassins tapis dans la nuit. Et une autre menace plane, plus ténébreuse encore. Il ne suffit pas d'avoir repris le joyau, il faut maintenant le protéger. Car si l'empoisonneur arrivait à ses fins, il ne se contenterait pas d'usurper le trône, il pourrait livrer à son maître caché le joyau lui-même !

Emouchet a donc réussi et Ehlana est délivrée ! Mais bizarrement cette nouvelle ne m'a pas réjoui car la reine se révèle ridiculement puérile et nunuche. Quelle immense déception ! Quant à Emouchet, il reste tout aussi froid et lointain pour le lecteur. Vous l'aurez compris entre lui et moi rien ne va.

Après l'aventure épique du 2e tome, on assiste au retour des héros et à la renaissance du pouvoir d'Ehlana. Le danger est loin d'être écarté, Azah est prêt à tout pour posséder la rose de saphir et les assassins pullulent pour exécuter Emouchet. Le lecteur a du danger en conséquence ainsi que des intrigues mais mon dieu pourquoi avoir mis ce personnage d'Ehlana aussi détestable et inconsistant ? Même la rose de saphir et les dieux des trolls m'ont semblé plus intéressants !!!

Si la phase d'installation du pouvoir est assez longue et un peu ennuyeuse, la phase du combat final qui voit Emouchet et ses amis repartir pour combattre Azash et les ennemis du trône est un vrai plaisir, malheureusement un peu bref. Le combat est vite bouclé, une petite tragédie pour faire pleurer le lecteur et voilà ! Tout ce cheminement pour ça, autant vous dire que j'ai été déçue car la lecture de cette trilogie a été un peu ardue tellement son héros ne m'a pas plu. Une suite des aventures d'Emouchet est disponible, je pense m'en dispenser.

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article