La Guerre des duchesses, tome 2 : Princesse des Vandales de Juliette Benzoni

Publié le par Walpurgis

Roman historique

Format poche

Edition : Pocket

Date de parution : 2014

Nombre de pages : 419 pages

Après avoir trouvé son château pillé et dévasté par les troupes du Grand Condé, qu’elle aime depuis l’enfance, Isabelle, duchesse de Châtillon, entend lui faire payer mais ne résistera pas longtemps à l’amour qu’il lui avoue. Ce pourrait être le bonheur. Ce sera la fin d’une paix relative pour Isabelle.

Le deuxième tome reprend exactement où le premier se termine. Isabelle, trahie, va tout tout faire pour gêner le Grand Condé qui mène la Fronde des princes. Ici, il s'agit surtout de manipulations politiques, de tromperies et de complots où le plus rusé emporte la partie. Isabelle exerce tout son talent pour soutenir le pouvoir royal tout en souhaitant épargner le bourreau à son cousin mais aussi à son frère François. Ce roman est donc le récit de cette bataille.

Le rythme est très soutenu car les évènements s'enchaînent rapidement et il y a toujours un bouleversement qui contrarie les projets des uns et des autres. Mis à part Isabelle, les autres personnages vus précédemment sont surtout présents dans la narration des faits. Mais un personnage va prendre de l'ampleur : le futur Louis XIV qui bientôt va accéder au trône. Et là encore, on voit comment le futur monarque deviendra ce roi tout-puissant, muselant ses sujets. Mazarin est aussi très présent puisqu'il est la cible des princes. Là encore, on revoit ce sentiment de xénophobie, cette haine de l'étranger mais aussi l'hypocrisie des frondeurs (alliance avec l'Espagne, le grand ennemi).

Voir toute cette complexité m'a beaucoup plu et j'ai passé un très bon moment. Le personnage d'Isabelle évolue peu mais a cette dignité et cette loyauté qui la rendent attachante. Par contre le Grand Condé m'a paru toujours aussi peu raisonnable, voir un peu dingue parfois. On rencontre aussi de nouveaux protagonistes comme les frères Fouquet dont l'inquiétant Basile moins célèbre que Nicolas mais important dans ce roman.

Après la Fronde et le couronnement de Louis XIV, la vie d'Isabelle entre dans une nouvelle phase moins intéressante qui donne son titre à ce tome. Mais c'est avec de l'admiration et une pointe au coeur que l'on referme ce livre en pensant à Isabelle.

 

Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article