Sailor Moon, tome 1 : Métamorphose de Naoko Takeuchi

Publié le par Walpurgis

Manga shojo

 

Mangaka : Naoko Takeuchi

Traducteur : Eran Kameya

Edition : Glénat

Date de parution : 1995

Nombre de pages : 192 pages

 

COUP DE COEUR !!!

Bunny, collégienne de 14 ans, est une jeune fille dynamique, très vivante, voire un peu dissipée et n'apportant pas à sa mère les résultats scolaires qu'elle espère. Alors qu'elle se rend à l'école, elle marche sur un chat. Elle va soigner la pauvre bête et lui enlever un pansement qui paralysait ses pouvoirs. Le soir même, ce chat va la retrouver. Il s'agit d'un animal très spécial qui pense et qui parle. Il lui donne un pendentif qui lui permet de se transformer en Sailor Moon.

 

Sailor Moon c'est une partie de mon enfance. Avec mes amis, on incarnait les justicières et on créait des scénarios. Quand j'ai vu le manga dans une grande surface, j'ai prié mes parents de me l'acheter. Je les ai eu jusqu'au tome 5 puis j'ai arrêté les jeux et j'ai vendu mes mangas. 20 ans plus tard, je regrettais mon choix et c'est avec frénésie que je me suis reconstituée la collection de 18 tomes de la première édition.

Quel plaisir de relire les aventures de Sailor Moon et compagnie. Ce premier tome amorce la constitution de l'équipe des justicières menée par la pleurnicharde Bunny. Bunny est loin d'être mon personnage préféré puisque justement c'est un boulet mais elle a ses moments de grâce surtout en présence du mystérieux Tuxedo masqué. Chaque fille est une personnalité différente qui permet de s'identifier surtout lorsqu'on est enfant, les Spice Girls n'ont rien inventé ! ;-)
Le dessin est bien sympa, je l'aime beaucoup. Ca me rappelle tellement de choses. J'apprécie énormément les annotations de l'auteur qui apportent un côté vraiment sympa.

C'était donc un réel plaisir de replonger dans ce manga et j'ai été reconquise par les Sailor !

Publié dans Coups de coeur

Commenter cet article

Black Siren 31/03/2015 09:01

Oh là là, que de souvenirs! Nous aussi on jouait à Sailor Moon! On en avait même dessiné une "grandeur nature" (en fait, je crois qu'on n'était pas du tout à l'échelle lol)!! Merci pour ce petit voyage dans le temps!!!

Walpurgis 31/03/2015 11:41

Hihi ! Toute une génération bercée de Sailor Moon et autres DA japonais. On est allé jusqu'à enfiler les chaussures les plus ressemblantes possibles pour jouer et même pas eu de cheville foulée !