Moi, Howard Phillips Lovecraft de Jacky Ferjault

Publié le par Walpurgis

Biographie romancée

 

Grand format

Edition : Ed. de l'Oeil du Sphinx

Collection : Le Bulletin de l'Université de Miskatonic vol. 1

Date de parution : 2004

Nombre de pages : 254 pages

 

La vie de Lovecraft vu à travers sa correspondance donne naissance à cette autobiographie imaginaire.

 

Cela fait maintenant plusieurs années que je connais Lovecraft et son oeuvre fantastique. Auteur intriguant, on a tout entendu sur cet américain du début du XXe siècle. Cette autobiographie fictive est en partie écrite avec des passages de sa nombreuse correspondance qu'il entretenait avec plusieurs interlocuteurs, souvent auteurs amateurs comme lui.

Jacky Ferjault nous présente donc une biographie originale mais non dénuée de vérité même si c'est un parti pris. Dans ce livre, Lovecraft se présente puis nous parle de ses passions, de ses souffrances, de ses plaisirs. Enfant prodige, il vit choyé dans un foyer uni à Providence où le père n'apparaît pas. Sociable mais pas avec n'importe qui, Lovecraft se plait à imaginer qu'il est un homme du XVIIIe, siècle qu'il affectionne particulièrement. Quelques excentricités feront de lui un personnage souvent défini comme bizarre. Il ne mange presque pas malgré une addiction au sucre, il se marie mais sans vraiment vivre une vie de couple, il sort la nuit errer dans les rues de Providence...

En homme de son temps, Lovecraft analyse les changements de sociétés et parfois ses positions semblent rétrogrades surtout un siècle plus tard mais il était aussi un clairvoyant sur certains évènements politiques.

De son oeuvre dont il énumère les travaux, il vaut mieux s'être fait sa propre idée auparavant pour ne pas se sentir perdu. Connu dans le milieu amateur et dans celui des pulps, il ne connaîtra pas véritablement la célébrité de son vivant.

C'est donc un livre intéressant sur la vie de Lovecraft. J'y ai trouvé de la profondeur, de la cohérence et malgré les excentricités ou les positions radicales de ce gentleman écrivain, on s'attache à cet homme pétri de talent mais souvent incompris.

Commenter cet article