Troie, tome 1 : le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell

Publié le par Walpurgis

Roman inspiré de la mythologie grecque

Grand format

Traducteur : Rosalie Guillaume

Edition : Bragelonne

Date de parution : 2008

Nombre de pages : 448 pages

Trois individus vont changer la destinée de plusieurs nations.
Hélicon, le jeune prince de Dardanie, hanté par une enfance traumatisante; la prêtresse Andromaque, dont le caractère de feu et l'indépendance forcenée se dressent contre la volonté des rois; et le légendaire guerrier Argurios, emmuré dans la solitude, uniquement motiver par son besoin de vengeance. A Troie, ils découvrent une cité déchirée par des rivalité impitoyable -un maelström de jalousie, de tromperie et de traîtrise meurtrières. En dehors des murs de la cité mythique, des ennemis assoiffés de sang convoitent ses richesses et conspirent à sa chute. C'est une époque de bravoure et de trahison. Une époque de bain de sang et de terreur. Une époque pour les héros !

Relecture du 01/05/2020

Comme j'ai enfin acquis la suite et que six ans se sont écoulés depuis la lecture du tome 1 de Troie, il était nécessaire de me rafraîchir la mémoire. Mes souvenirs du roman étaient évanouis et surtout influencés par d'autres réécritures sur L'Iliade. Déjà j'avais oublié que le récit d'Homère n'a rien à faire là-dedans. Si vous le connaissez les personnages ne vous seront pas inconnus mais si vous ne l'avez jamais lu, cela importera peu. De plus, malgré le classement en fantasy le livre ne possède aucun événement imaginaire. Les dieux sont mentionnés mais en aucun cas ils sont des protagonistes ou ont l'air d'intervenir. En fait David Gemmell a fait un sacré boulot de réécriture, il s'est approprié la ville de Troie et sa famille royale et l'a transformé à sa sauce tout en incorporant d'autres personnages légendaires tels Ulysse ou Agamemnon. La guerre de Troie n'a pas eu lieu, les personnages ne sont pas forcément de la même génération bref c'est une refonte complète des mythes grecs.

Le récit s'axe autour de trois personnages principaux. Hélicon, prince de Dardanie lié à la famille royale de Troie. C'est le héros typique grec : beau, charismatique, fort et tourmenté. Pour les connaisseurs Hélicon est en fait Enée, le héros de L'Enéide. Traumatisé par la mort de sa mère, Enée deviendra Hélicon sous la houlette d'Ulysse qui décide de le prendre sous son aile. Le problème d'Hélicon bien qu'il soit un prince respecté, ce sont ses colères terribles qui le font devenir féroce et cruel. Un défaut que souhaite exploiter Agamemnon, le roi de Mycènes, qui a l'ambition d'envahir toutes les terres possibles. Le récit va donc tourner autour du caractère complexe d'Hélicon dont les décisions influencent le cours d'une possible guerre.

Le deuxième personnage influent est Andromaque. Prêtresse sur Théra, la voilà catapultée promise d'Hector suite au décès de sa soeur. Un coup cruel du destin pour cette femme libre et intelligente qui ne peut se résoudre à devenir une simple épouse. C'est un très beau personnage féminin car très équilibré, c'est une guerrière mais qui reste femme. Sa rencontre avec Hélicon va la bouleverser tout autant que ce dernier qui doit la conduire à Troie vers son futur époux. 

Le dernier personnage est plus en retrait, c'est Argurios un soldat mycénien mandaté par Agamemnon pour une mission. Héros mycénien, il a un sens de l'honneur aigu loin de la mentalité de certains proches d'Agamemnon, son roi. En suivant son credo, Argurios va chambouler son destin et celui de Troie.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste avec un truculent Ulysse, merveilleux conteur et vieux sage attachant. Xander, le petit garçon qui doit apprendre le métier de marin à bord du navire d'Hélicon ou encore le vieux roi Priam, souverain tout puissant aimant humilier ses proches et s'envoyer en l'air avec les femmes.

Une carte est disponible au début du roman pour localiser la Grèce mais aussi Troie et replacer le récit dans un contexte historique intéressant avec le grand empire hittite et l'Egypte des pharaons. Gemmell a intégré des événements historiques dans le récit qui amènent une touche politique intéressante. Mais surtout la force du roman est le dynamisme de l'histoire et ce n'est guère surprenant venant de cet auteur. Batailles navales ou terrestres, complots, assassinats... Il ne manque rien pour lire avec plaisir.

David Gemmell propose sa propre vision de Troie et des héros grecs de L'Iliade. Loin de faire une redite de la guerre, il a façonné un nouvelle histoire passionnante sur Troie. Une belle surprise qui, j'espère, continuera avec les deux tomes suivants. 

Chronique du 17/09/2014

Bercée depuis l'enfance par L'Iliade, j'étais assez impatiente de découvrir le traitement que lui avait réservé David Gemmell. Et j'ai été très décontenancée car au final, il ne faut vraiment pas penser à L'Iliade et mieux vaut mettre dans un coin tout ce que l'on connaît du récit et des personnages.

J'ai mis un peu de temps avant de rentrer dans l'histoire suite à cette surprise. On rencontre assez rapidement Hélicon, un des protagonistes, un seigneur respecté mais haï par le roi Agamemnon. Poursuivi par ce dernier (du moins par ses sbires), Hélicon arrive à survivre. Sur son chemin, on croisera Ulysse qu'on ne présente plus, marin célèbre aimé pour ses histoires fantastiques (oh ! l'Odyssée !). J'ai beaucoup aimé ce portrait d'Ulysse en vieux sage téméraire. Le personnage d'Hélicon est complexe. Droit, juste, il connaît des fureurs sanguinaires suite à son enfance peu heureuse.

Quant aux deux autres personnages importants, ils sont intéressants. Andromaque est une femme libre et intelligente qui doit se plier, malgré elle, aux convenances royales. Argurios est un mycénien, un soldat mais il a un sens de l'honneur poussé qui lui portera préjudice.

Ces personnages vont donc jouer leurs destins entre complots, affrontements et meurtres. Certains moments tragiques serrent la gorge tout comme certaines violences répugnent. David Gemmell nous sert un récit passionnant dans un mythe ultra connu et retravaillé.

J'ai passé un bon moment malgré mes réticences du début.

 

Livre lu dans le cadre du

Baby fantasy

12/20 (objectif atteint)

 

Publié dans Mythologie, Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zina 06/05/2020 08:48

Ca fait très longtemps que j'ai envie de lire cette série. Il va falloir que je songe à m'y mettre ^^

Walpurgis 06/05/2020 14:37

Je viens de lire le 2e et c'est vraiment intéressant la façon dont l'auteur a complètement réinventé le mythe de la guerre de Troie.

cassie 17/09/2014 13:35

J'ai adoré ce 1er tome