Le Triomphe du singe-araignée de Joyce Carol Oates

Publié le par Walpurgis

Littérature américaine

 

Format poche

Traducteur : Claro

Edition : Les Allusifs

Date de parution : 2010

Nombre de pages : 128 pages

 

Qui est Bobbie Gotteson ? Musicien et meurtrier, paria et vedette, cet "incatalogable" porte le poids d'une identité morcelée, le destin s'acharnant contre lui depuis sa "naissance" dans la consigne d'autobus à New York.

 

En choisissant certains livres au hasard pour mon ABC, je m'attendais à de bonnes comme à de mauvaises surprises. Le Triomphe du singe-araignée fait partie de ces dernières.

Inspiré librement de Charles Manson, le personnage de Bobbie Gotteson nous fait partager les délires de son cerveau. Mais il est tellement dérangé, sans notion de temps, que le lecteur est perdu en route. Quelques passages en italique font intervenir des personnages extérieux (avocats, juge...) mais on peut résumer ces interventions à :"Il est taré".

L'auteur a parfaitelent réussi à transcrire ce qui doit se passer dans la tête d'un taré mais je n'ai pas trouvé l'expérience intéressante. Je n'ai eu aucun plaisir à lire cette courte (heureusement !) histoire. J'ai donc détesté ce livre et je regrette de ne pas avoir pris Confessions d'un gang de filles de la même auteur.

 

Livre lu pour l'

22/26

 

 

Publié dans Déceptions

Commenter cet article

Frankie 29/09/2014 19:54

Ah dommage ! C'est vrai que j'ai eu plus de chance avec Confessions d'un gang de filles !
C'est moi ou le blog a changé ?

Walpurgis 30/09/2014 10:35

Oh comment je regrette mon choix, je ne te dis pas !
Et oui, j'ai apporté quelques modifications, je trouvais Tenseki tristoune ! J'espère apporter encore quelques nouveautés prochainement ^^