1000 femmes blanches de Jim Fergus

Publié le par Walpurgis

Littérature historique américaine

 

Traducteur : Jean-Luc Piningre

Edition : Le Cherche Midi

Date de parution : 2000

Nombre de pages : 389 pages

 

COUP DE COEUR !!!

 

En 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf: troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du périple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des "Mille femmes" viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les États-Unis d'Amérique... Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l'une d'entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens.

 

Ce livre mêlant réalité historique et fiction raconte la vie des amérindiens des Etats-Unis et le traitement dont ils étaient l'objet au XIXe siècle. Pour les découvrir, nous suivons le parcours de May Dodd, volontaire au programme FBI (échange de femmes blanches contre des chevaux). L'objectif étant d'aider les amérindiens à "se civiliser".

A travers plusieurs carnets relatant différentes périodes, May Doo nous raconte ses doutes, ses angoisses mais aussi ses espoirs et ses bonheurs. Via ses récits, nous découvrons la culture amérindienne et ses rites et le mépris dont sont victimes les indiens.

Sans jamais tomber dans un pathos mal venu, on voit bien que les indiens peinent à faire reconnaître leurs droits et à les faire respecter. Différents de caractère, ils ne comprennent pas que les blancs trahissent leurs promesses. Doués d'une logique implacable, ils étonneront leurs épouses blanches (May Dodd fait partie d'une quarantaine de volontaires) par leur sagesse.

Toutefois, tout n'est pas rose. Leurs conditions de vie, les ravages de l'alcool, les dissensions entre tribus font que les indiens ne peuvent lutter efficacement contre l'armée américaine.

J'ai été charmée par cette histoire d'où une grande part est réel. Little Wolf, le mari de May, a réellement existé. J'ai été écoeurée par l'attitude du gouvernement américain, par la mauvaise foi ambiante, par la corruption de certains indiens.

On ressort bouleversé, plein de rage de cette histoire avec une envie accrue de connaître la culture amérindienne.

Une belle découverte gràace au baby historique !

 

Lu pour le

baby historique

12/20

(objectif atteint)

 

 

 

Publié dans Coups de coeur

Commenter cet article