La Malédiction de l'anneau, tome 3 : le trésor du Rhin d'Edouard Brasey

Publié le par Walpurgis

Fantasy

Grand format

Editeur : Belfond

Date de parution : 2010

Nombre de pages : 341 pages

Siegfried revient triomphant ! Mais Odin a été vaincu et les dieux comment à dépérir. Quant au royaume burgonde, il va connaître les pires remous de son histoire.

Dernier tome de la saga La Malédiction de l'anneau, ce livre clôt à merveille cette trilogie même s'il m'a moins plu que les précédents volets.

Le narrateur (sur quelques chapitres) n'est autre que l'anneau de pouvoir qui va bouleverser l'existence des hommes mais aussi des dieux les conduisant vers le Ragnarok.

Ce tome est profondément pessimiste. Les dieux déclinent et les hommes commettent le pire pour servir leurs intérêts. Siegfried a beau être triomphant, il est d'une forte naïveté due à une trop grande assurance. Trompé, il brisera les serments les plus purs et déclenchera la fin de tout.

La cour des Burgondes regorge de personnages ambivalents, soumis aux passions humaines et donc prêts à tout pour les assouvir. L'atmosphère ets tellement lourde que même le lecteur a l'impression d'étouffer.

Ce livre n'est donc pas un happy end mais une vision des catastrophes qu'enclenchent des décisions prises par passion et non par raison.

C'est une très belle histoire et cette interprétation est très réussie !

 

Lu dans le cadre de l'

6/26

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article