Entre chiens et loups, tome 2 : la couleur de la haine de Malorie Blackman

Publié le par Walpurgis

Littérature SF jeunesse

 

Grand format

Traducteur : Amélie Sarn

Edition : Milan

Collection : Macadam

Date de parution : 2006

ISBN : 2745920359

Nombre de pages : 390 pages

 

Callum est mort, Sephy est enceinte et Jude plein de haine. Jude s'est juré de venger la mort de son frère en tuant la responsable : Sephy.

 

J'avais eu un coup de coeur pour le tome 1 simple et bien écrit et à contre-courant de beaucoup, je n'ai pas adhéré à La couleur de la haine. Mais pourquoi ?

On retrouve les protagonistes survivants du tome 1 : Jude et Sephy. Chacun a son chapitre et nous fait part de ses émotions et de sa situation actuelle.

Jude est poursuivi par les autorités, il vit au jour le jour dans des endroits miteux et il traque Sephy pour pouvoir l'éliminer.

Sephy est enceinte, elle a rompu tout lien avec sa famille et vit entourée de désespoir.

Ces deux êtres vont se confronter puis la situation les éloignera...

Tout d'abord, j'ai été très déçue par le personnage de Sephy. Plutôt solide, on la trouve amoindrie et désespérée dans cette histoire. On peut comprendre sa détresse : elle a perdu l'homme qu'elle aimait, elle est dans une situation misérable... Mais certains aspects ne sont que de son fait et j'avoue que je l'aurais bien secoué (et plus fort que Minerva). Bref, je n'ai compris aucune des décisions de Sephy, souvent plus foireuses les unes que les autres. Mon exaspération a atteint son apogée avec ses chansons et sa "carrière".

Quant au personnage de Jude, on sent bien que la subtilité ne fait pas partie de son vocabulaire. Son cheminement n'est pas inintéressant mais un je ne sais quoi fait que je n'ai pas accroché. Je ne m'attendais pas non plus à l'happy end qu'aurait conduit sa relation avec Cara, son ambivalence montre qu'il n'en est pas forcément capable mais je l'ai trouvé très extrême, plus d'introspection n'aurait pas été un mal pour mieux comprendre son cerveau.

Le livre est en fin de compte plutôt dur et violent mais je lui ai trouvé un manque de subtilité. La simplicité qui m'avait enchanté pour le premier opus m'a paru trop superficielle pour ce tome 2 qui méritait un traitement plus creusé.

La fin a su m'agacé au plus haut point, je me suis :"Ca devient n'importe quoi !" J'avoue que je n'ai pas l'impression d'avoir lu le même auteur (sauf pour sa jolie plume) ni la même saga. Le sujet reste intéressant, l'écriture agréable mais je n'ai pas aimé la direction prise par l'auteur.

 

Livre du Baby SF

(attente de logo)

5/20

 

Publié dans SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frankie 13/01/2014 12:36

J'avais trouvé que le tome 1 se suffisait à lui-même et je ne comptais pas lire cette suite. Ton avis ne fait que renforcer cette décision ! :)

Walpurgis 15/01/2014 08:38

Honnêtement, je pense que tu as raison ! Elle aurait pu s'arrêter là car ce 2e tome part dans une direction peu plaisante. Toutefois beaucoup de personnes l'ont adoré !