Hygiène de l'assassin d'Amélie Nothomb

Publié le par Walpurgis

Littérature francophone

Format poche

Edition : Le livre de poche

Date de parution : 2004

Nombre de pages : 222 pages

Prétextat Tach, grand écrivain, va mourir. Pour l'occasion, il accepte de recevoir plusieurs journalistes après des années de réclusion.

 

Si j'avais lu ce premier roman d'Amélie Nothomb, je serais sans doute passer à côté d'elle et de ses autres livres dont certains ont su me conquérir.

L'histoire de cet écrivain misanthrope, misogyne et de mauvaise foi m'a bien agacé. C'est surtout ce Prétextat Tach qui nous emmerde (désolée mais c'est le fond de ma pensée), un type pareil me ferait devenir une meurtrière. Les différentes interviews qui se succèdent jusqu'à l'interview primordiale sont assez plaisantes mais on sent une trame répétitive. Déjà que je n'étais pas très emballée, la succession des situations m'a ennuyé. Le point d'orgue du roman, ce face à face entre la journaliste et l'écrivain traîne en longueur avec en compléments quelques détails sordides qui font que ce Prétextat, on le buterait !

Je n'ai donc pas trop accroché surtout à cause du personnage trop extrême !

Commenter cet article

Cath 26/01/2016 19:58

Entièrement d'accord ! :-)

Walpurgis 27/01/2016 14:17

Ah ! Je ne suis pas la seule à le penser !!!